Business : les atouts du Luxembourg pour les entreprises

Business

La cherté de la vie et le niveau social élevé au Luxembourg ne constituent aucunement un frein pour les investisseurs. Au contraire, la situation du Grand-Duché en tant que pays frontalier de l’Hexagone séduit les entrepreneurs qui n’hésitent pas à y implanter leur enseigne. L’environnement, la qualification des mains-d’œuvre et les opportunités d’affaires au Luxembourg attirent les différentes sociétés, peu importe leurs formes et leurs tailles. Découvrez les atouts de ce pays qui expliquent cet engouement des investisseurs.

Fiscalité favorable à la création d’entreprises

Des listes grises et noires des pays considérés non transparents dans leur fiscalité sont établies chaque année par l’Union Européenne. Cette disposition vise surtout à réduire, dans la mesure du possible, les concurrences fiscales déloyales. Cependant, certains pays offrent de meilleures opportunités aux investisseurs tout en respectant les engagements fiscaux exigés par l’Union Européenne. Le Luxembourg compte parmi ces nations grâce à son régime fiscal intéressant et avantageux pour les sociétés qui y élisent domicile. Les holdings ainsi que les petites, les moyennes et les grandes entreprises étrangères peuvent y trouver leur place et tirer profit des impôts parmi les plus bas. Les investisseurs qui prévoient de mettre un tel projet sur pied peuvent recourir aux prestations d’une société fiduciaire au Luxembourg. Les professionnels qui travaillent pour une telle entité ont pour mission d’accompagner les chefs d’entreprises en se chargeant de certains services.

La création et la gestion des entreprises et des comptes bancaires, les expertises comptables, les déclarations fiscales, les déclarations sociales, les assistances juridiques et les domiciliations font partie des prestations fournies par ces sociétés fiduciaires. L’autre grand avantage de recourir à ce type de professionnel est sa maîtrise des différents domaines qui sont nécessaires à la vie de l’entreprise, surtout la constitution des documents comptables et de la gestion comptable. Pour en revenir aux fiscalités, la TVA (taxe sur la valeur ajoutée) que les entreprises doivent s’acquitter à la Chambre de commerce luxembourgeoise est faible. Le taux varie en fonction des produits et des services, cette taxe est de :

  • 14 % pour les imprimés publicitaires et les vêtements sur mesure ;
  • 8 % pour le secteur de la mode et les œuvres d’art ;
  • 3 % pour le secteur alimentaire ;
  • 17 % pour le reste.

Sont parmi les plus faibles également :

  • l’impôt sur la fortune qui est de l’ordre de 0,5 % ;
  • l’impôt commercial communal qui est la CET (contribution économique territoriale) dans l’Hexagone, il est évalué à 3 % de la plus-value en matière d’exploitation, avec une possibilité d’abattement à hauteur de 17 500 € ;
  • l’impôt sur les sociétés ou IRC (impôt sur le revenu des collectivités) en France est de 17 % pour un revenu imposable dépassant les 200 000 € et de 15 % si ce revenu est compris entre 175 000 € et 200 000 €.

Un cadre social, politique et économique stable

La décision de s’implanter dans le Grand-Duché n’est nullement le fruit du hasard puisque les investisseurs effectuent des études avant de créer une entreprise. L’évaluation de la potentialité d’une localité table sur plusieurs éléments, dont les facteurs sociaux, politiques et économiques. La paix sociale, garantie par sa monarchie constitutionnelle, fait partie des critères de base non négligeables et favorables à l’implantation d’une affaire au Luxembourg. Son gouvernement, toujours à l’écoute des citoyens et des entrepreneurs, reste ouvert au dialogue. Cette souplesse met les investisseurs en confiance et favorise le respect au travail, le progrès, la justice sociale, la négociation et les divers échanges. Cette sérénité au niveau social est assurée par un environnement politique stable. Dans ce cadre, les risques d’effondrement économique par rapport au régime sont quasi nuls. Une telle pérennité séduit les investisseurs qui voient l’évolution certaine de leur entreprise. Sur le plan économique, ses fortes capacités à réagir aux difficultés, comme pendant la crise sanitaire de la pandémie du covid-19, tranquillisent les porteurs de projet. Les facteurs essentiels au développement des entreprises sont présents, expliquant ainsi cet engouement des investisseurs à s’y implanter.

Un emplacement stratégique favorable aux échanges économiques au niveau international

S’implanter au Luxembourg pour réussir dans le commerce international devient une évidence pour les entreprises qui se démènent et qui savent tirer profit de la situation géographique de ce pays. Le fait de se trouver au centre de l’Europe et de se doter de toutes les infrastructures simplifiant la circulation des personnes et le transport des marchandises est un atout considérable. Les entreprises qui désirent s’y installer et profiter des avantages sus évoqués ont le choix entre les différents statuts juridiques, mais les sociétés étrangères privilégient souvent la SA (société anonyme) et la SARL (société à responsabilité limitée).

Choisir une agence de référencement pour son entreprise en 6 bons conseils
4 raisons pour lesquelles une entreprise doit avoir un site web
Import/Export : 5 conseils pour un suivi logistique efficace