5 spécialités culinaires argentines à découvrir absolument

spécialités culinaires argentines

Les spécialités culinaires argentines sont sans doute l’un des premiers témoins du riche passé historique de ce pays. Mais plus encore, ces préparations populaires reflètent parfaitement le côté chaleureux de ses habitants. Bien que les recettes varient légèrement d’une région à une autre, le côté convivial est toujours présent, comme les spécialités suivantes le confirment.

Le maté

En matière de boisson argentine, le maté est sûrement le plus consommé après l’eau. Bien que cette infusion aux multiples vertus soit connue dans tous les pays de l’Amérique latine, en Argentine, sa consommation est devenue un art. La préparation, la consommation et même les ustensiles constituent une véritable rituelle qui consiste à réunir les personnes. Cette infusion ne se boit donc pas toute seule. Afin de renforcer encore plus ce côté convivial, les personnes assises autour d’un maté ne partagent normalement qu’une seule “tasse” ou calebasse. Cette dernière s’appelle justement maté, d’où le nom de la boisson. Un unique bombilla ou paille filtre est également utilisé et à faire passer aux autres. La préparation est très simple puisque le yerba mate est placé dans la calebasse, ensuite le bombilla est mis à l’intérieur, de l’eau chaude non bouillante est versée dessus et le tour est joué. Cette infusion est bue par la première personne assise autour de la table.

Une fois la boisson terminée, cette dernière remet de l’eau dans la calebasse et la passe à son voisin de gauche. Le maté bio surtout est reconnu pour ses vertus thérapeutiques, notamment dans sa capacité à améliorer la concentration. Ce produit est également un puissant antioxydant et un coupe-faim, raison pour laquelle de plus en plus de personnes en boivent pour perdre du poids. Bien que sa consommation soit surtout concentrée en Amérique latine, acheter du maté en France est désormais facile grâce aux commerces en ligne et aux magasins spécialisés.

Le fernet-branca

Le fernet-branca est sans doute la boisson préférée des jeunes en Argentine, surtout en été. Afin d’améliorer son goût plutôt amer, il est généralement coupé avec un autre produit, le plus souvent du coca, le tout accompagné de glaçon. Tout comme les autres préparations de cette liste, cet alcool est à déguster entre amis, pendant un moment de détente. Une mise en garde est cependant nécessaire puisque l’alcool peut être aussi délicieux que fort. Les Argentins le boivent également pour lutter contre la gueule de bois. Le fernet est essentiellement à base de gentiane, mais peut aussi s’obtenir avec de la rhubarbe ou de l’angélique.

L’asado

L’asado, équivalent des grillades, est sans doute le plat le plus célèbre et le plus typique de l’Argentine. La taille des viandes de bœuf ou d’agneau qui font partie des ingrédients le rend si particulier, pareillement pour son goût tellement délicieux. La particularité de l’Asado, en plus des grosses pièces de viande, est sa cuisson incroyablement lente. Sa durée peut aller jusqu’à trois heures, contrairement aux grillades classiques. Les Argentins préfèrent désormais réserver ce plat pour les grandes occasions et le servir avec un peu de purée de légumes et du fameux chimichurri, unique par sa fraîcheur. Ce dernier est une sauce d’herbes parfumées, macérées dans de l’huile, parfaite pour les grillades, mais peut également accompagner d’autres plats comme les salades.

Le guiso

Les légumes ne figurent pas trop dans les plats typiques favoris des Argentins. La viande est l’élément principal de leur régime, même si sa consommation a drastiquement diminué ces dernières années. Heureusement, pour les amateurs de légumes, l’asado leur offre une alternative, c’est équivalent du ragout en France. Le plus populaire est sans doute le guiso à base de lentille, bien que ce plat puisse se préparer avec la plupart des légumes. Cette spécialité se cuisine dans la plupart des pays de l’Amérique du Sud, mais les ingrédients varient selon les régions. Le locro criollo fait partie des préparations de guiso les plus appréciées en Argentine. Ce dernier est surtout servi lors de grandes festivités, surtout pendant les fêtes de l’indépendance.

L’alfajores

Pour terminer un repas, l’alfajores reste le dessert le plus apprécié dans le pays. Anciennement colonie espagnole, l’Argentine tire l’origine de ses nombreuses recettes des spécialités de ce pays, comme le cas de ce délice sucré. Ces derniers n’ont pas hésité à varier les recettes avec les différents arômes pour plus de saveur. Le classique est réalisé à base de deux ou trois biscuits séparés par de la marmelade ou de la confiture, surtout la Dulce de Leche. Cette dernière est à base de lait et est présente dans les diverses préparations pâtissières en Argentine. Généralement, dans de petits morceaux de coco ou de chocolat blanc sont roulés dans les bords pour donner encore plus de saveurs. Le grand succès de ce désert dans le pays est sa production désormais industrialisée.