4 questions à sa poser avant d’acheter un appartement

acheter un appartement

L’achat d’un bien immobilier n’est pas anodin, bien au contraire. Il vous engage sur de nombreuses années. Il ne faut donc pas le prendre à la légère. Découvrez désormais les 4 questions à absolument vous poser avant de sauter le pas de l’achat immobilier.

1. Où acheter mon appartement ?

Il s’agit probablement de l’une des premières questions à vous poser. Où souhaitez-vous acheter votre bien ? Vous devez connaître vos préférences. Préférez-vous acheter un appartement à Port Leucate, dans le sud de la France, ou plutôt un à Lille, dans le nord ? Cette question est primordiale car les offres et le prix du bien varient en fonction du lieu. Ainsi, un appartement en bord de mer coûte plus cher qu’un appartement en périphérie. Vous devez également vous renseigner sur de nombreux éléments liés à l’emplacement de l’appartement en vente. Il s’agit, par exemple, des transports en commun les plus proches, des commerces de proximité ou encore des écoles du quartier.

Mais il ne s’agit pas là des uniques éléments à prendre en compte, bien au contraire ! Il y a des éléments (tels que le bruit de circulation par exemple) qui ne sont pas indiqués dans les annonces immobilières. Vous rendre sur place vous permettra de vous rendre facilement compte de ce genre de questionnements.

2. De quelle surface ai-je besoin ?

Le prix du bien dépend également de sa surface. Un appartement de 80 m2 n’est pas vendu au même prix qu’un appartement de type studio d’environ 30 m2. Ainsi, vous devez impérativement connaître vos besoins en matière de surface avant de vous lancer dans un achat immobilier. Pour vous aider à connaître vos besoins, vous pouvez vous poser certaines questions supplémentaires. Quelle est votre situation personnelle ? Êtes-vous célibataire ou en couple ? Avez-vous des enfants ? Si oui, combien de chambres avez-vous besoin ? Toutes ces questions vous permettent de définir au mieux vos besoins et envies afin de faire le meilleur choix possible.

Vous devez également savoir qu’un achat immobilier est un investissement sur le long terme. Ainsi, vous devez vous projeter dans l’avenir afin d’avoir une vision sur le long terme. Par exemple, avez-vous comme projet d’agrandir votre famille ? Au contraire, vos enfants vont-ils bientôt emménager ailleurs ? Connaître vos besoins actuels et futurs est essentiel.

3. Quelle est la finalité de mon achat ?

Il y a de nombreuses raisons de vouloir acheter un bien immobilier. Il peut s’agir de votre future résidence principale ou secondaire. Mais il peut également s’agir d’un projet d’investissement locatif. Cela fait toute la différence. En effet, le bien que vous êtes sur le point d’acquérir va différer en fonction de sa finalité. S’il s’agit de votre résidence principale ou secondaire, le bien doit vous correspondre, à vous et à vos goûts et besoins. Il doit répondre à vos attentes et nécessités en termes de surface, de localisation et de style.

Au contraire, si le bien a pour finalité d’être loué à des particuliers, alors vos goûts personnels ne doivent pas être pris en considération. Il ne s’agit pas de vous plaire à vous, mais aux futurs locataires. Ainsi, la localisation, la surface ou encore le style de l’appartement dépendent du public visé. S’agira-t-il d’un appartement étudiant ? Ou sera-t-il destiné à une famille nombreuse ? Connaître ces réponses vous aidera à choisir la meilleure offre parmi toutes les annonces de vente.

4. Faut-il privilégier le neuf ou l’ancien ?

Tout dépend de votre budget. En effet, les logements neufs et anciens ne sont pas vendus au même prix, bien au contraire ! Généralement, les biens immobiliers anciens sont beaucoup plus accessibles que les logements neufs. Et pour cause, ils sont souvent moins bien construits, isolés, situés, etc. Pour ces raisons, les logements dans l’ancien sont plus accessibles que les neufs. Toutefois, de nombreux dispositifs (la loi Pinel par exemple) ont été mis en place par l’État afin de permettre l’achat d’un appartement neuf. Cela dépend donc principalement de votre budget, mais pas uniquement !

Vous devez savoir que les logements dans l’ancien s’accompagnent de potentiels travaux de remise aux normes, de rénovation, etc. Ces travaux ont un coût. Vous devez donc être prêt à dépenser du temps, de l’énergie et de l’argent pour les réaliser. Toutefois, choisir un appartement ancien possède de nombreux avantages, en plus du prix. Il dispose d’un charme incontestable par rapport à un logement neuf. Quoi qu’il en soit, les agences immobilières regorgent d’offres de biens immobiliers à vendre, alors n’ayez crainte, l’appartement de vos rêves se cache parmi celles-ci !

Les erreurs à ne pas commettre si vous changez vos fenêtres
Location meublée ou SCPI : quel est bon choix ?
3 erreurs à éviter en construisant votre maison