Qu’est ce que la réforme de la formation professionnelle avec Macron ?

réforme de la formation professionnelle

La réforme de la formation professionnelle et de l’apprentissage représente un vaste chantier que le gouvernement Macron a attaqué dès le mois d’octobre. Les mesures prises doivent favoriser l’employabilité, enrayer le chômage et donner une autre vision du travail aux Français qui sont trop défaitistes face à la bataille de l’emploi.

La formation professionnelle, une réforme majeure

Beaucoup de jeunes qui aimeraient se lancer dans un apprentissage craignent de ne pas trouver un emploi stable à l’issue de leur formation. Il est indispensable de réformer l’ensemble du système de la formation professionnelle et de l’apprentissage afin que n’importe quel projet professionnel soit couronné de succès. Un jeune qui souhaite faire une formation professionnelle dans l’univers de l’optique doit pouvoir en trouver une sans difficulté afin d’atteindre ses objectifs professionnels. Il faut absolument en finir avec cette vision défaitiste très répandue en France qui consiste à voir l’apprentissage comme une filière destinée aux jeunes qui n’ont pas réussi dans l’enseignement général.

Des mesures qui touchent tous les domaines

Le gouvernement Macron prévoit une réforme rapide de la formation, du droit du travail, de la formation professionnelle et de l’apprentissage raison pour laquelle il va procéder par ordonnances pour réviser le système en place. La formation professionnelle est un sujet épineux auquel les gouvernements successifs n’ont pas osé s’attaquer avec la force qui s’imposait. Les réformes ne pourront pas uniquement passer par des changements profonds au niveau de la formation professionnelle et de l’apprentissage mais aussi par une révision globale du système de l’assurance-chômage et de la retraite. Tous les actifs seront concernés par les nouvelles mesures qui verront le jour, qu’ils soient employés, cadres, étudiants, responsables de formation ou RH en entreprise.

La formation professionnelle révisée

Le gouvernement Macron a décidé de débloquer quinze milliard d’euros sur cinq ans rien que pour amorcer la réforme de la formation professionnelle et de l’apprentissage. Tout le monde se verra proposé une formation à commencer par les demandeurs d’emploi qui ne croient plus du tout en leur avenir professionnel. Idem pour les chômeurs de longue durée qui sont sans d formation professionnelle. L’objectif visé par le gouvernement est de redonner un emploi qualifié à quelques 300 000 personnes d’ici 2022. Le projet est ambitieux et onéreux. En effet, on estime que deux millions le nombre de personnes seront concernées au risque de voir réduire ou perdre leurs droits à l’allocation chômage.

Se former dans le graphisme : les logiciels à maitriser absolument !
Comment booster les performances de vos équipes commerciales en B2B ?
S’expatrier pour booster sa carrière, bonne ou mauvaise idée ?