Quels sont les 6 cocktails classiques de champagne du XIXe siècle ?

champagne du XIXe siècle

Alors que l’hiver bat son plein, bon nombre d’entre nous ne peut tout simplement pas attendre la fête à l’extérieur ou attendre que notre restaurant préféré ouvre enfin ses portes. Pourquoi ne pas préparer des cocktails classiques de champagne qui remontent au XIXe siècle ? Voici les six idées de recette de cocktails à connaître qui ne manqueront pas de titiller le palais des gourmets.

Recette de champagne cobbler

Composée de glace pilée et de vin mousseux, la recette originale prévoyait l’utilisation de morceaux d’orange et de citron comme garniture. Le tout agrémenté de baies fraîches, le cocktail est à déguster avec une paille, ce qui en fait une boisson très rafraîchissante. Bien sûr, il y a d’autres créativités, en décorant une coupe avec quelques fruits de saison, quelques glaçons et cinq tranches d’orange et les ingrédients sont : curaçao rougeliqueur d’abricotjus de citron et compléter le verre avec du champagne.

Recette de boisson de velours noir

Après la mort en 1861 du Prince Albert, le mari bien-aimé de la reine Victoria, une période de deuil profond se fit sentir dans toute l’Angleterre. En fait, il était si fort que se servir du champagne seul était vraiment joyeux pour marquer sa mort. Certains décident de combiner le champagne avec de la bière foncée pour symboliser leur chagrin. Beaucoup trouvent que c’est dommage de couper le champagne avec de la bière. Bref, le mélange se veut velouté et doux et dans tous les cas le cocktail doit d’être fait avec un bon champagne acheté ici et une bonne bière pour pouvoir être dégusté dans les règles de l’art.

Cocktail Kir Royal

Créée à l’origine par Félix Kir, un ancien maire de Dijon, en France, qui servait à ses invités depuis plusieurs décennies une recette de vin blanc mélangé à une liqueur de cassis. La recette porte son nom Kir. La version Kir Royal, une variante du célèbre Kir à base de cassis, se compose de framboise et de rondelles de citron, lui donnant un goût plus citronné.

Mort dans l’après-midi cocktail Hemingway

Mort dans l’après-midi (Death in the Afternoon), édité en 1932 est l’un des nombreux cocktails inventés par l’écrivain américain Ernest Hemingway. Les fans d’Ernest Hemingway apprécieront cette concoction. La recette : verser 1/4 d’absinthe, ajouter 3/4 de champagne glacé dans une flûte de champagne jusqu’à ce que le mélange atteigne le niveau laiteux approprié.

Recette Seelbach

Adam Seger, directeur du restaurant de l’hôtel Seelbach à Louiseville, dans le Kentucky (un hôtel mentionné brièvement dans The Great Gatsby), a prétendu avoir découvert une recette de cocktail pré-prohibition. Selon la légende, un couple de La Nouvelle-Orléans célébrant leur lune de miel a mélangé leurs boissons, ce qui a amené le barman de l’hôtel à expérimenter différentes formules, menant finalement à un cocktail légendaire portant le nom de l’hôtel. La recette est une composition de bourbon ; de liqueur d’orange ; d’amer Angostura ; d’amer Peychaud ; vin mousseux. Dans un verre à mélange contenant des glaçons, remuer brièvement le bourbon, la liqueur d’orange et les amers. Passer dans une flûte rafraîchie et compléter de champagne.

Cocktail Français 75

Le nom du cocktail fait référence au canon de 75 mm modèle 1897 et devenu le pilier la Première Guerre Mondiale. Le French 75 est un cocktail à base de gin, de jus de citron, de sucre et de champagne que l’on garnit ensuite de tranches d’orange et de cerises au marasquin. Comme toutes les origines de boissons, l’origine de French 75 est incertaine et entourée de mythologie, alors que le premier propriétaire du restaurant Arnaud à La Nouvelle-Orléans prétend avoir inventé le cocktail.

Quelque soit boisson alcoolisée en bois, il est important de savoir que l’abus de l’alcool est dangereux pour la santé. Ces cocktails sont ainsi à consommer avec modération.

8 conseils pour bien choisir l’assurance de votre véhicule
4 conseils pour choisir la meilleure solution d’hébergement pour vos parents âgés
Comment initier vos jeunes enfants à la lecture ?