Protection prévoyance pour fonctionnaires d’état

Protection prévoyance

Avant toute chose, pour pouvoir bénéficier d’une couverture sociale, vous devez être assuré par une assurance sociale. Sachez que les fonctionnaires publiques d’État sont libres de choisir d’avoir une couverture sociale et santé ou non. Vous pouvez vous disposer de vos droits si vous le souhaitez, mais il est quand même conseillé d’être assuré ! Vous pourriez bénéficier de nombreux droits sociaux. En voici quelques privilèges.

Une couverture santé et hospitalière

La loi en vigueur en France dispose que tout employé doit bénéficier d’une couverture sociale, quel que soit son employeur, public ou privé. Pour les fonctionnaires publiques d’État, l’assurance santé peut être indépendante du régime général de la Sécurité sociale. La sécurité sanitaire des fonctionnaires est assurée par des organismes spécifiques selon chaque branche. Une grande majorité est assurée par la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM). Chez certains ministères, cas rares, ils délèguent l’assurance santé de ses employés à des assureurs tiers. Pour trouver une mutuelle qui offre des solutions de protections correspondant aux fonctionnaires d’État, cliquez ici.

L’assurance santé est une prévoyance fonctionnaire basique, elle vous permet d’avoir des soins à la charge de votre assureur, en cas de maladie ou accident. Les frais de soins sont remboursés intégralement ou partiellement par la Sécu selon la base de tarifs. En général, la sécu rembourse environ 70% des charges. Cette assurance ne tient pas compte de votre profession ni de votre revenu ; en effet, un des principes de l’assurance santé est l’égalité des soins pour tous. Donc que vous soyez secrétaire, comptable ou directeur, vous bénéficierez de la même qualité de soin. Heureusement, c’est un soin de qualité.

Une prévoyance d’invalidité et de décès

Une prévoyance d’invalidité et de décès est une prévoyance fonction public d’État. Il s’agit d’une prévoyance élémentaire pour une couverture sociale. Elle vise à protéger votre famille en cas d’accident.

Concernant la partie prévoyance invalidité : lorsqu’un fonctionnaire public est assuré, il bénéficie de ce privilège. Cette prévoyance vous permet d’obtenir une rente complémentaire en plus de celle versée par la sécurité sociale pour compenser en tout ou en partie la perte de revenu. Rappelons qu’un invalide signifie une personne restreinte ou dans l’incapacité d’exercer une activité professionnelle de façon définitive.

Quant à la partie prévoyance décès, c’est une prévoyance qui permet de verser un revenu à la famille de l’assuré suite à son décès. Même si le montant de la rente que la famille du défunt reçoit est faible, cette rente peut la faire éviter la situation de misère totale.

Une prévoyance retraite (complément de celle des régimes de retraite de base)

C’est un complément de pension que vous recevez en plus de celle versée par le régime de retraite de base. Ce type de prévoyance requiert des conditions préalables, notamment l’accomplissement d’un travail effectif pendant 30 ans. C’est une prévoyance fonctionnaire facultatif.

Ce sont des échantillons des nombreux bénéfices d’être couvert par une prévoyance sociale. Chers fonctionnaires publiques, même si vous avez le choix de faire l’impasse sur une couverture sociale, n’oubliez tout simplement pas que vous ne contrôlez pas le futur ! Soyez prudents, faites-vous assurer par une prévoyance sociale.

Choisir une agence de référencement pour son entreprise en 6 bons conseils
4 raisons pour lesquelles une entreprise doit avoir un site web
Import/Export : 5 conseils pour un suivi logistique efficace