Le rock ‘n’ roll et son évolution

Le-rock-n-roll-et-son-evolution

Un groupe de rock, considéré au début comme marginal, est devenu un véritable symbole de jeunesse et de liberté. Le rock’n’roll n’est pas seulement un style musical, mais aussi un mode de vie, une culture populaire, et une manière de combattre l’inégalité. Voici son histoire.

L’essence

L’origine du rock ‘n’ roll se trouve fortement liée avec une variété de styles de musique afro-américaine.
Elle remonte aux années 1930 et aux grands groupes de jazz comme Count Basie ou Jay Mc Shann.

Inspiré par le rythme et le blues, il a été promu par des artistes noirs tels que Chuck Berry et Fats Domino, puis par un certain nombre de chanteurs blancs tels que Bill Haley et Elvis Presley. Chuck Berry était l’un des artistes les plus importants et les plus influents du rock & roll. En plus de ses disques, son style de chant, de guitare et d’écriture contribue aux fondamentaux du genre.
Dans les années 1960, Goldie and the Gingerbreads est devenu le premier groupe de rock féminin américain.
L’évolution
En 1954, la musique rock’n’roll naît officiellement avec Bill Haley et son groupe « Comets » qui enregistre Rock around the clock. Le titre restera à la plus haute marche du podium aux États-Unis pendant 2 mois et sera vendu à 20 millions d’exemplaires dans le monde.
Dans la foulée, Elvis Presley, connu sous le pseudonyme de « The King », lance l’une des toutes premières chansons rock That’s Alright Mama, insérant des composants de la musique country.

L’émancipation du genre

Les années 1970 marquent la ramification du rock’n’roll avec le développement de nouveaux genres musicaux : jazz-rock (Soft Machine, Weather Report), mais aussi du rock progressif (Genesis, Yes).
La musique indienne a énormément influencé les Beatles et les Rolling Stones durant leur période « psychédélique » et leur blues. Le tout combiné avec le rock électrique a donné le jour au hard rock ou au heavy métal (Led Zeppelin, Aerosmith).

La musique rock se mêle dans son histoire à d’autres genres musicaux. De nombreux artistes et groupes se livrent ainsi à ce que l’on appelle la fusion des genres musicaux. Les plus célèbres illustrations concernent la fusion du rock et du blues aboutissant alors au blues rock ou le rock et le punk donnant le punk rock.

Les années 90 ont fait du rock un véritable événement social porté par la scène tapageuse avec des groupes comme Smashing Pumpkins et Pixies.

La note de fin

Né dans les années 50, le rock’n’roll a influencé la société occidentale. Adorées des adolescents, les paroles visent particulièrement les préoccupations de cette tranche d’âge comme l’école, l’amour, les voitures… La musique rock ne ressemble à aucun autre style, elle a permis aux jeunes d’affirmer leur identité, mais elle a aussi libéré les corps et les esprits.

L’histoire du rock changera d’aspect au fil du temps, créant de nouvelles modes que tous les jeunes adopteront. On parle d’une véritable résurgence de ce style musical dans les années 1980 avec la naissance de nombreux genres musicaux dérivés. Grâce à l’utilisation d’instrument de musique révolutionnaire, il participa au développement technique de la scène musicale.

La journée des morts au Mexique.
La Piñatas, les origines de cette coutume mexicaine
Comment vendre ses oeuvres d’art sur internet ?