Le poêle à cheminée : design et économie d’énergie

Le poêle à cheminée est un bon système de chauffage qui réussit à rendre l’environnement dans lequel il est installé beau et confortable. Le poêle-cheminée, que vous choisissiez le type de gaz, de pellets ou de bois, est notamment un excellent système pour remplacer la cheminée traditionnelle.

Poêle à cheminée : Esthétique et performance

D’un point de vue esthétique, les poêles-cheminées n’ont rien de si différent des cheminées traditionnelles, si ce n’est la vitre de fermeture. En effet, la différence réside essentiellement dans leurs performances. Celui de la cheminée classique est d’environ 50 %, tandis que certains modèles de cheminée ont un rendement supérieur à 80 % et sont alors capables de chauffer des appartements de taille moyenne. Parmi les différents modèles, il y en a certains dans la version bifrontalière qui offrent la possibilité de profiter de la vue sur le feu de la cheminée même dans deux pièces différentes.

Le poêle à cheminée peut également être raccordé à la chaudière pour produire de l’eau chaude, mais aussi au système de plomberie des radiateurs. Dans ces cas, les travaux de rénovation doivent comprendre un système de conduits d’air chaud dans les différentes pièces de la maison, qui n’est pas particulièrement invasif. Les bouches de diffusion, qui ont atteint ces dernières années un excellent design, sont capables d’allier fonctionnalité et esthétique.

Les cheminées chauffent grâce à des flux d’eau ou d’air, mais il existe aussi des modèles hybrides qui mélangent les deux. Les braises produisent de la chaleur jusqu’à ce qu’elle soit complètement éteinte et, le matin, il n’y a ni bois ni charbon, mais seulement des cendres, faciles à enlever, comme dans une cheminée traditionnelle.

Un exemple de rénovation pratique

Lors de la rénovation d’un appartement, vous pouvez adopter une cheminée à bois à deux faces où vous pourrez par exemple le placer sur le mur qui sépare le salon de la cuisine. Les fenêtres de la cheminée peuvent être ouvertes et un petit conduit permettra la distribution de l’air chaud également dans un bureau et dans la salle à manger, qui sont généralement adjacents au salon. Lorsque la cheminée fonctionne à plein régime, un ventilateur est mis en marche pour amener l’air chaud dans les autres pièces.

Du point de vue du système, la cheminée traditionnelle devra être remplacée par une cheminée en acier qui sera insérée avec des éléments insérés les uns dans les autres et reliés au tuyau fourni avec la cheminée. Cette mesure permettra par ailleurs un nettoyage plus facile de la suie. Une autre astuce consistait à créer des grilles d’aération à la base de la cheminée pour garantir un tirage optimal. Une grille peut également être une opportunité de conception pour obtenir un meilleur résultat esthétique du projet.

Les erreurs à ne pas commettre si vous changez vos fenêtres
Location meublée ou SCPI : quel est bon choix ?
3 erreurs à éviter en construisant votre maison