La reconstruction osseuse en implantologie

Implantologie
Accueil / Santé/Beauté / La reconstruction osseuse en implantologie

Publié le : 11 juillet 20194 mins de lecture

Il est important de prendre soin des dents non seulement pour une cause esthétique, mais sanitaire également. Pour garder la bonne santé bucco-dentaire et un très bon sourire, il est indispensable de passer régulièrement chez le dentiste pour effectuer les soins nécessaires voire une chirurgie dentaire. La reconstruction osseuse est une des méthodes les plus courantes.

Utilisation des implants dentaires

Grâce à l’évolution en implantologie dentaire, une personne ayant perdu ses dents ou qui est dans l’obligation de les enlever, car elles sont endommagées peuvent très bien les remplacer. Dans ce cas, il est nécessaire de poser des implants dentaires, ce sont des métaux poser dans la mâchoire sur lesquels les couronnes qui vont remplacer les dents y sont fixées. Ces implants ont une durée de vie très longue qui varie en fonction du respect de l’hygiène bucco-dentaire et de la localisation de l’implant. Elle peut durer plus de 20 ans si le patient suit bien les contrôles et les visites chez son dentiste. Si vous avez besoin d’effectuer ce genre de soins dentaires, vous pouvez consulter chez Exceldent qui est un centre dentaire spécialisé en dentisterie. Visitez ce site www.exceldent.fr pour plus d’informations.

La reconstruction osseuse : une intervention qui facilite l’implantation dentaire

L’os de la mâchoire des personnes qui ont perdu leurs dents se rétrécit progressivement avec le temps, ce qui ne permet pas de faire une implantation dentaire, car il en manque assez d’os. À ce moment-là, le dentiste doit procéder à la reconstruction osseuse. C’est une opération chirurgicale qui consiste à augmenter la largeur ou la hauteur de l’os de la mâchoire pour pouvoir poser les implants dentaires. Les matériaux pour combler le manque peuvent être un substitut osseux synthétique ou d’origine animale ou des os prélevés chez le patient lui-même. Si l’os manque en largeur et en hauteur à la fois, la greffe osseuse est la solution pour ce déficit.

Techniques de reconstruction osseuse

Au niveau de la mâchoire supérieure sur la partie latérale, il existe une cavité appelée le sinus maxillaire. C’est ce creux qui est à combler après l’extraction des dents. L’élévation du plancher du sinus est une des techniques de reconstruction osseuse qui sont très efficaces. Elle consiste à soulever avec délicatesse la membrane qui couvre le plancher du sinus maxillaire et à remplir la cavité avec un greffon. La greffe osseuse et la pose de l’implant se font en une seule intervention s’il y a assez d’os pour recevoir l’implant. Il faut attendre que l’os se reconstitue après environ six mois si le volume osseux ne suffit pas. On constate de meilleurs résultats de reconstruction avec les os prélevés directement sur le patient. Le prélèvement est possible sur l’os de la mandibule, le prélèvement sur les autres parties telles que la hanche est recommandé s’il faut une quantité importante d’os. La technique d’élévation de sinus ne demande pas une anesthésie générale, elle est locale.

Comme toutes autres interventions, cette chirurgie dentaire nécessite de faire un bilan des os maxillaires du patient pour déterminer la technique adaptée à la situation, la quantité d’os nécessaire pour l’implant et la possibilité de faire en même temps les deux interventions de reconstruction et d’implantation dentaire. Il est également essentiel de vérifier l’état sanitaire des patients en particulier l’état du sinus maxillaire. Les comblements osseux passent obligatoirement par des contrôles sanitaires pour la sécurité de son application.

Plan du site