La Piñatas, les origines de cette coutume mexicaine

Frapper une piñata les yeux bandés jusqu’à ce qu’elle se brise pour que les précieux bonbons et fruits en sortent est l’une des traditions les plus profondément ancrées dans notre pays. Cette coutume est présente depuis de nombreuses années dans différentes célébrations, comme les posadas et les fêtes d’anniversaire où l’acte de casser la piñata est le plus réalisé.

D’où viennent les piñatas ?

Pourquoi les traditionnelles ont-elles la forme d’une étoile ? Ont-elles un sens ? On dit qu’ils sont originaires de Chine et que, lors des voyages de Marco Polo dans ce pays asiatique, il a pris l’habitude de les emporter en Europe, où ils ont été adaptés pour faire partie des festivités du Carême.

Bien qu’il existe des preuves que les anciens Aztèques avaient déjà une pratique similaire à celle de casser la piñata pour honorer le dieu Huitzilopochtli (divinité associée au Soleil), c’est jusqu’à ce que les missionnaires espagnols arrivent en Amérique qu’ils ont utilisé les piñatas décorées de façon plus colorée pour attirer les indigènes et ainsi faciliter leur évangélisation.

À l’époque moderne, la tradition de casser les piñatas a vu le jour avec la célébration des posadas la veille de Noël à Acolmán de Nezahualcóyotl, dans l’actuel État de Mexico, près de la zone archéologique de Teotihuacán. Là, les frères décidèrent que la piñata devait avoir la forme d’une étoile à sept pics, qui représentaient les sept péchés mortels, et bordée de couleurs vives symbolisant la tentation.

Le fait de casser la piñata les yeux fermés signifiait la foi aveugle des paroissiens, ainsi que leur volonté de surmonter le péché. Les bonbons, les friandises ou les fruits qui en sortaient n’étaient rien d’autre que les trésors du royaume des cieux.

Il y a toujours de la place pour l’amusement au Mexique ! 

Ce n’est pas un secret que les Mexicains font toujours ressortir le côté amusant dans n’importe quelle situation, transformant ce qui pourrait être un acte solennel, religieux et même tragique en une célébration. Ainsi, au fil du temps, “casser la piñata” est devenu une partie intégrante de toute fête, de l’anniversaire d’un enfant où la piñata est un super-héros, à l’enterrement de vie de jeune fille où l’objet unique représente une danseuse musclée.

Les marchés populaires comme ceux de Mexico sont toujours parmi les meilleurs endroits pour comparer une piñata, bien qu’il existe maintenant des magasins spécialisés dans les produits de fête où vous trouverez une grande variété. Vous pouvez également commander une piñata personnalisée, faite à votre goût ou avec l’un de vos personnages préférés, évidemment cela aura un coût plus élevé.