Gestion de copropriété : comment changer de syndic ?

changer de syndic
Accueil / Immobilier/Travaux / Gestion de copropriété : comment changer de syndic ?

Publié le : 27 décembre 20184 mins de lecture

Le changement d’un syndic est une des tâches les plus difficiles à accomplir en gestion de copropriété. Non seulement, il y a des démarches précises à suivre mais également, il faut respecter des délais administratifs et procéder à des sélections et à des votes plus ou moins délicats. Cet article vous propose un récapitulatif des procédures à suivre pour un changement de syndic ainsi que des conseils pratiques pour vous alléger la tâche dans ce genre de situation.

Les étapes préparatoires

Avant tout, notez que les démarches pour changer un syndic peuvent s’étaler sur une période d’environ 100 jours, soit un peu plus de trois mois. Par ailleurs, le changement de syndic peut se faire pour une des deux principales raisons suivantes : soit le mandat de celui en fonction est arrivé à termes ; soit on note des manquements et des défaillances dans son travail. Sur la base de ceci ou de cela, le CS (Conseil syndical) peut prendre la décision de changer un syndic. Donc avant toute prise de décision, une réunion doit se tenir au préalable afin de faire un bilan des services fournis par le syndic actuel. C’est sur la base de ce bilan qu’on peut prendre une quelconque décision. Après cette prise de décision, il faut passer à l’étape de sélection. Ici, il s’agira d’établir les règles qui permettent de choisir le bon syndic. Plus précisément, il faudra déterminer les critères selon lesquels le choix du syndic sera fait. Entre autres critères, il y a la zone géographique, les honoraires proposés, la taille du cabinet, les compétences, etc. Visiter www.copro.net pour plus d’infos.

À découvrir également : Faire gérer une copropriété : quels avantages ?

L’étape de sélection

Après avoir ratissé le terrain, le CS a pu identifier les candidats correspondant à ses critères. Il faut désormais passer à la prise de contact. Les différents candidats qui ont été identifiés doivent subir un entretien au sein de la copropriété, de préférence. Cet échange a donc lieu entre les potentiels futurs syndics et le Conseil Syndical. Ce dernier peut ainsi mieux apprécier les méthodes de gestion ainsi que les contrats proposés. Une certaine expérience dans le fonctionnement d’un syndic est donc requise. C’est à la suite de cet entretien que le Conseil Syndical peut choisir un ou plusieurs syndics qui seront soumis au vote en assemblée générale.

Vote et choix du nouveau syndic

Cette étape s’effectue lors de la prochaine assemblée générale, qui est organisée par le syndic en place. Ainsi, après avoir sélectionné certains candidats qui seront soumis au vote, le président du CS envoie un courrier recommandé avec accusé de réception au syndic actuel pour lui notifier d’intégrer la résolution portant désignation d’un nouveau syndic à l’ordre du jour. Ladite résolution est alors soumise au vote lors l’assemblée générale le jour-J à la majorité requise. Si tout se passe bien, le nouveau syndic peut prendre fonction.

Plan du site