Financement d’isolation des combles par les Certificats d’Economie d’Energie

d'isolation des combles par les Certificats d'Economie d'Energie

Afin d’atteindre l’objectif que s’est fixé l’État, à savoir diminuer sa consommation énergétique de 20% entre 2005 et 2020, les fournisseurs des différentes énergies doivent réduire le volume d’énergie consommé par eux-mêmes et par leurs clients en les encourageant à effectuer des travaux d’isolation thermique par exemple. Chaque effort est récompensé par des Certificats d’Économie d’Énergie.

Les Certificats d’Économie d’Énergie financent mes travaux

Depuis 2005, tous les fournisseurs d’énergie de chauffage sont soumis à un quota de consommation d’énergie à ne pas dépasser. Comme ce quota est inférieur au volume traité auparavant, les fournisseurs doivent réduire leur propre consommation mais surtout, inciter leurs clients à consommer moins.

Les fournisseurs sont libres de choisir comment aider leurs clients à faire des économies d’énergies. Ils peuvent allouer une prime pour l’achat d’un équipement moins énergivore, proposer un diagnostic thermique gratuit ou encore apporter une aide financière pour isoler leur habitation.

Cette politique énergétique est assez contraignante pour les distributeurs d’énergie qui doivent acquitter de lourdes pénalités en cas de non respect de quota. Mais pour les ménages, c’est l’occasion idéale pour se renseigner sur les différents travaux d’isolation cliquez ici.

Quels travaux d’isolation privilégier

Une maison peu ou mal isolée est difficile à chauffer et pour atteindre une température confortable, l’énergie utilisée est bien plus importante que si des travaux de rénovation avaient été réalisés.

L’isolation des combles est le premier travail à envisager. En effet, comme l’air chaud est léger, il monte vers le haut du bâtiment et c’est environ 30% de la déperdition thermique qui se fait par la toiture.

Quand les combles ne sont pas aménagés, l’isolation consiste en la projection de matière isolante en vrac sur le plancher. Si les combles sont habités, le travail consiste alors à poser des panneaux d’isolant entre les chevrons, juste sous les rampants de la toiture.

Conditions pour bénéficier des Certificats d’Économie d’Énergie

Contrairement à certaines aides, le locataire peut, tout autant que le propriétaire, bénéficier des CEE s’il fait isoler les combles de sa résidence, qu’elle soit principale ou secondaire. Autre particularité : il n’est pas tenu compte des revenus.

Il existe malgré tout certaines conditions à respecter, comme l’obligation de faire réaliser les travaux par un artisan RGE et aussi de mettre en œuvre une quantité suffisante de matériaux certifiés pour répondre aux exigences thermiques imposées.

Il est possible de faire diminuer davantage le prix d’isolation des combles car en plus de cette aide déjà si appréciable, rien n’empêche de bénéficier simultanément du prêt à taux zéro, du crédit d’impôt ainsi que du taux de TVA à 5,5% sur les matériaux.

8 conseils pour bien choisir l’assurance de votre véhicule
4 conseils pour choisir la meilleure solution d’hébergement pour vos parents âgés
Comment initier vos jeunes enfants à la lecture ?