Faire gérer une copropriété : quels avantages ?

Faire gérer une copropriété

Confier la gestion de copropriété d’un bien immobilier à une agence permet de libérer les copropriétaires de tâches administratives très nombreuses : gestion de l’entretien du bâtiment, suivi de la comptabilité, gestion et suivi des dossiers administratifs, éventuellement gestion du personnel, gardien ou employé d’immeuble, quand il y en a voire même leur mutualisation entre copropriétés.

Quel est le rôle du syndic de copropriété ?

La gestion d’une copropriété impose la désignation d’un syndic dont les missions sont nombreuses. Le syndic est normalement désigné en assemblée générale des copropriétaires, réunie au moins une fois par an. Il peut aussi être désigné par le règlement de la copropriété, au moment de sa création et de façon temporaire en attendant l’organisation de la première assemblée générale de copropriété. En cas de désaccords entre copropriétaires, le syndic peut aussi être désigné temporairement par voie judiciaire. Une fois désigné, il assure le secrétariat de la copropriété. À ce titre, il prépare l’ordre du jour des assemblées générales en concertation avec le conseil syndical, il convoque les copropriétaires aux assemblées dont il établit les comptes-rendus ou procès-verbaux. Le syndic tient à jour le carnet d’entretien du bien immobilier, véritable historique des travaux réalisés. Il assure également la conservation des archives de la copropriété, notamment les listes à jour des identités, adresses et lots détenus par les copropriétaires. La gestion de la comptabilité du syndicat des propriétaires lui incombe : tenue du compte bancaire et recouvrement des charges. Il élabore un budget prévisionnel et soumet au vote en assemblée générale des propositions de provisions pour le bon financement de travaux à venir dans les parties communes. Enfin, il assure la bonne réalisation de l’entretien et de la sauvegarde du bien immobilier – réalisation des travaux urgents, des réparations courantes, gestion des contrats d’assurance, etc.

Pourquoi faire appel à un syndic professionnel ?

Le rôle de syndic nécessite des compétences juridiques, administratives, financières et techniques. C’est un rôle chronophage, qui doit assurer le lien entre les copropriétaires et les entreprises de travaux qui interviennent dans l’immeuble, assurer la bonne réalisation de ces travaux et des tâches d’entretien, assurer la gestion des personnels quand l’immeuble en possède et assurer le suivi du bon recouvrement des charges, notamment auprès des mauvais payeurs. Demander à un professionnel d’assurer la gestion de copropriété d’un immeuble, c’est assurer le Conseil syndical des bonnes compétences mises en œuvre pour l’accomplissement des missions du syndic. C’est aussi libérer un éventuel syndic bénévole des contraintes de gestion liées à ces missions – bénévole à designer parmi les copropriétaires. Les syndics professionnels sont spécialisés dans ce domaine. Ils ont les compétences en technique du bâtiment qui leur permettent d’envisager et d’anticiper les réparations à réaliser, que ce soit dans l’urgence ou dans le cadre de l’entretien normal de l’immeuble. Ils ont l’habitude de travailler avec des entreprises compétentes auprès desquelles ils peuvent obtenir des tarifs préférentiels du fait des volumes de travaux qu’ils ont à gérer. Ils ont les connaissances juridiques nécessaires pour la bonne tenue des assemblées générales de copropriété (convocations, organisations, établissement des comptes-rendus, archivage de l’ensemble des documents utiles). Ils ont les connaissances en comptabilité utiles à la bonne gestion du compte bancaire du Conseil syndical, à la tenue du compte et au suivi des opérations. Ils ont également l’expérience des éventuels mauvais payeurs et mettent en œuvre les procédures pour le recouvrement des charges qui leur incombent. Enfin et surtout, les syndics professionnels ont une obligation légale d’assurance. Étant responsables des fautes qu’ils commettraient, par négligence ou omission, ils doivent réparation à l’usage des copropriétaires. En cas de faute, l’assurance professionnelle qu’ils ont l’obligation de contracter prend le relais.

Comment choisir un syndic professionnel ?

Les cabinets de syndic de copropriété et les agences immobilières assurent le rôle de syndic professionnel auprès des copropriétés. Les gros cabinets et les grandes agences disposent d’un personnel plus nombreux et de moyens administratifs et techniques plus conséquents. Mais des syndics issus d’agences de plus petite taille pourront être plus attachés à satisfaire leurs clients. Leurs moyens techniques et humains seront néanmoins plus restreints. Le meilleur choix reste à l’initiative des copropriétaires qui prendront leur décision en assemblée générale, en fonction de la relation qu’ils souhaiteront nouer avec leur syndic et du coût de gestion que ce dernier saura leur proposer.

Les erreurs à ne pas commettre si vous changez vos fenêtres
Location meublée ou SCPI : quel est bon choix ?
3 erreurs à éviter en construisant votre maison