Comment visiter le camp d’Auschwitz-Birkenau ?

Auschwitz a été une partie très importante de l’histoire. Lieu le plus connu des exterminations de masses perpétrées par les nazis lors de la seconde guerre mondiale, le camp polonais est un lieu chargé d’histoire. Il est même le plus grand des camps de concentration nazis. Situé dans le sud de la Pologne, près de Cracovie, ce musée attire plus de 2 millions de visiteurs par an. Une visite ici est unique et marquante. Il existe de nombreuses possibilités pour arriver et visiter Auschwitz depuis Cracovie. Pour vous aider à planifier votre visite,voici tout ce que vous devez savoir, des visites guidées à la façon de la visiter par vous-même et à ce à quoi vous devez vous attendre pendant votre séjour.

La courte histoire du camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau

Visiter Auschwitz est l’une des expériences que nous devrions probablement tous vivre au moins une fois dans votre vie. Auschwitz était le plus grand camp de concentration de l’histoire nazie, et le premier site construit dans cette région : pour se rendre compte de l’ampleur de la folie de l’armée d’Adolf Hitler, il suffit de penser que plus d’un million de personnes sont mortes ici. Le camp d’Auschwitz I, avec le camp d’extermination voisin de Birkenau, est entré dans l’histoire comme un symbole de l’Holocauste, le génocide des Juifs. C’est non seulement le plus grand camp d’extermination nazi en termes de taille, mais c’est aussi l’endroit où les crimes les plus sanglants ont été commis. Dans les camps, non seulement des Juifs mais aussi des intellectuels polonais, des tziganes, des homosexuels et des prisonniers de guerre russes ont été emprisonnés, maintenus dans des conditions d’hygiène très mauvaises, forcés à faire un travail pénible, tués dans des chambres à gaz et brûlés dans des crématoires. Jusqu’en janvier 1945, mois où le camp d’Auschwitz-Birkenau a été libéré par les des troupes soviétiques.

Comment visiter Auschwitz ?

Si visiter Auschwitz sans guide vous permet de procéder à votre propre rythme, de vous attarder sur les détails et de vous concentrer sur vos émotions, c’est avec la visite guidée que vous avez l’occasion d’approfondir réellement le thème. En raison de la nature atroce des crimes qui ont été commis dans ce lieu, vous ne pouvez pas penser à visiter ces lieux avec un cœur léger. Vous devez vous sentir prêt, car c’est une visite qui change profondément les gens. Vous pouvez visiter Auschwitz sans guide si vous entrez avant 10h00 ou après 16h00. Vous devrez réserver votre temps à l’avance car le nombre de visiteurs à Auschwitz est réglementé et limité. Il y a 25 créneaux horaires, un toutes les 15 minutes, de 7h30 à 8h40 et à nouveau à partir de 16h00. Consultez les horaires ici car ils peuvent varier selon la saison. Du fait que vous visitez Auschwitz sans guide, votre visite sera gratuite.

Comment acheter les billets ? 

Vous pouvez vous rendre à Auschwitz-Birkenau et acheter des billets sur place. Mais vous devez être prêt à faire la queue. Le temps d’attente pour obtenir des billets peut être de quelques minutes seulement ou d’une heure ou plus. Vous pouvez également réserver vos billets sur le site officiel d’Auschwitz où vous pouvez acheter votre billet avec accès prioritaire (en anglais). Attention : les billets peuvent être achetés en ligne de 3 mois à 5 jours avant votre visite. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi acheter un forfait qui comprend, outre le billet, le transfert de Cracovie. Le tour organisé par Cracovie est la meilleure option.

Comment engager des guides ?

Ce n’est pas un hasard si à Auschwitz les guides sont appelés « éducateurs ». En fait, les éducateurs ne sont pas de simples « guides » mais des personnes à qui l’on a confié la délicate tâche d’approfondir l’histoire jour après jour, en apprenant directement des récits des survivants ce qui s’est passé et en nous le transmettant ensuite à nous qui allons faire la visite. Une visite organisée est certainement l’option la plus coûteuse, mais ce n’est certainement pas de l’argent jeté par les fenêtres, au contraire : à Auschwitz, il n’est pas seulement important de « voir » mais il est fondamental de « comprendre ». À votre disposition, vous avez le guide et le transport (n’oubliez pas que non seulement vous devez arriver mais qu’entre les camps il y a du chemin à faire). Et sans aucun doute, c’est aussi l’option la plus pratique qui soit. Tenez également compte du fait que si vous planifiez votre visite à la dernière minute, la participation à un tour vous garantit un billet pour Auschwitz.

Quels sont les meilleures endroit à visiter à Auschwitz ?

Le plus célèbre que nous connaissons tous pour la photo des rails est en fait le camp d’Auschwitz II – Birkenau. L’autre camp, même s’il est moins suggestif, est beaucoup plus intéressant grâce au musée qui est vraiment exceptionnel. Visite d’Auschwitz I : le premier camp de concentration de l’histoire. Le camp de concentration d’Auschwitz I (Konzentrationslager – camp de concentration) a été construit en 1940 près de la ville polonaise de Oświęcim, pendant la période de puissance maximale de l’Allemagne nazie, pour accueillir les dissidents politiques polonais, qui n’étaient plus logés dans des prisons surpeuplées.  Vous visiterez la caserne, vous verrez des montagnes d’effets personnels (ceux qui sont venus au camp ont été saisis de tout ce qu’ils avaient, et c’est toujours conservé ici), vous regarderez les photos en noir et blanc prises pendant le fonctionnement du camp et vous verrez les cellules de prison. Sur le site d’Auschwitz I, on trouve également le tristement célèbre « bloc numéro 11 », également connu sous le nom de « bloc de la mort », où les prisonniers étaient torturés, affamés ou directement tués. Le visite du camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau : la « solution finale ». En 1941, à seulement 3 kilomètres du camp principal d’Auschwitz I, dans la ville de Birkenau, le camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau (Vernichtungslager – camp d’extermination) a été construit. C’est le camp de concentration qui est entré dans l’histoire sous le nom d’Auschwitz et qui a été créé pour poursuivre le projet nazi de la « solution finale », par lequel le but était d’exterminer définitivement le peuple juif. Le camp d’Auschwitz-Birkenau s’étend sur une superficie de 175 hectares divisée en sections clôturées par des fils barbelés et des clôtures électriques pour empêcher les prisonniers de s’échapper. Contrairement aux autres camps de concentration, conçus comme des camps de prisonniers et de travail, Auschwitz-Birkenau a été conçu dans le but décisif d’exterminer tous ses prisonniers. Les crimes les plus odieux que nous connaissons tous ont été commis ici.

Visitez le camp d’Auschwitz

Le camp d’Auschwitz-Birkenau disposait de cinq chambres à gaz et de nombreux crématoires, chacun pouvant accueillir jusqu’à 2500 prisonniers. Les prisonniers trop faibles pour travailler étaient ensuite forcés à entrer dans les chambres à gaz sous prétexte de devoir prendre une douche, assassinés au gaz Zyklon B, puis envoyés aux crématoires. La visite des deux lagers n’est pas recommandée pour les enfants de moins de 14 ans. Les sacs et sacoches ne doivent pas dépasser 30x20x10 cm. En principe, vous pouvez porter un petit sac. Vous pouvez laisser vos plus gros bagages près de l’entrée principale. Portez de l’eau si vous y allez en été, vous pouvez l’acheter sur place, mais cela coûte plus cher. Lisez un livre sur Auschwitz avant votre visite. Ce sont 3 livres que j’ai lus et que je recommande vivement. Traduit dans toutes les langues du monde, c’est un témoignage choquant sur la vie au sein du camp de concentration d’Auschwitz. Une lecture à la fois forte et passionnante qui parle de la « vie » et de la façon dont le véritable amour peut être plus fort que tout et tout le monde, même dans les situations les plus dramatiques.

Comment se rendre à Auschwitz depuis Cracovie ?

La plupart des personnes qui visitent Auschwitz-Birkenau le font généralement en une journée depuis Cracovie, ce qui représente environ 60 kilomètres à vol d’oiseau, mais vous pouvez également vous y rendre et le visiter vous-même. Les camps d’Auschwitz-Birkenau se trouvent à environ à 2 km à l’ouest de la ville d’Oswiecim. Les deux camps sont distants d’environ 3 km l’un de l’autre et entre eux, il y a des bus réguliers et gratuits qui font l’aller-retour. Vous pouvez marcher si vous voulez. A pied, il faut environ 40 minutes.

Comment s’y rendre en bus et en voiture ?

Le bus est le moyen de transport le moins cher. Vous trouverez ici les horaires des bus de Cracovie à Auschwitz. Le bus est cependant plus confortable que le train car l’arrêt de bus se trouve juste à l’entrée des camps. Il y a plusieurs compagnies qui assurent le trajet et qui partent de la gare routière centrale de Cracovie (18 rue Bosacka, près de la gare ferroviaire). Le trajet dure environ 1 heure et 40 minutes. Vous pouvez acheter des billets à la gare ou auprès du chauffeur de bus. Vous pouvez également acheter des billets en ligne ici (si vous pouvez comprendre quelque chose, le site est en polonais). Sinon, vous pouvez réserver votre transport en bus sur GetYourGuide qui a le site en anglais: How to get there by train. Il y a des trains reliant Cracovie et Oswiecim. De la gare, vous devez ensuite rejoindre les champs (c’est à 2 km). En été, vous pouvez y aller à pied, en hiver non, il est conseillé de prendre un taxi, cela ne coûte pas très cher, mais si vous le souhaitez, il y a aussi des bus. Si vous avez votre propre voiture, il faut environ 1 heure pour se rendre à Auschwitz-Birkenau depuis Cracovie. Près de l’entrée des camps, il y a des places de parking payantes et le prix est d’environ 2 euros.