Comment vendre ses oeuvres d’art sur internet ?

Pour les nouveaux artistes, percer sur le marché artistique n’est pas facile, car actuellement les galeristes sont de plus en plus exigeants. Ce ne sera pas une mince affaire de plaire aux experts de l’art. Or, c’est une étape incontournable pour se faire connaitre dans ce milieu. Heureusement, grâce à internet, il est possible de vendre ses œuvres plus aisément. Comment ?

Quelles sont les précautions à prendre avant de se lancer ?

Vous êtes un passionné d’art et voulez en faire votre métier ! De nos jours, vivre de son art n’est pas toujours possible, vu la concurrence qui devient de plus en plus rude. Certes, en contrepartie des efforts, du temps et de l’argent consacrés à la conception d’une œuvre, chaque artiste souhaite percevoir les fruits de ses créations. Mais le chemin est plein d’embûches. Pour éviter les déceptions, il faudrait se préparer mentalement avant de vendre ses œuvres d’art sur internet. A priori, soyez positif et motivé dans tout ce que vous faites pour puiser l’énergie nécessaire pour faire face à toutes les épreuves. Par ailleurs, ajoutez plusieurs œuvres dans votre catalogue, vous aurez ainsi plus de chance de séduire les professionnels de l’art.

Il est aussi important de vous renseigner sur le coût d’une œuvre similaire qui peut varier d’une région à une autre. Essayez également d’intégrer un réseau d’artistes qui ont les mêmes passions et convictions que vous. Vous aurez ainsi l’occasion de partager vos expériences et bénéficier de précieux conseils pour dénicher les meilleures adresses pour vendre vos œuvres à bon prix. Retrouvez sur www.artinformation.info quelques informations utiles pour vendre facilement vos œuvres.

Créer un site d’artiste : est-ce une bonne idée ?

Avoir un site web ou un blog est un véritable atout pour les artistes, ce sera votre boutique virtuelle. C’est d’ailleurs un moyen très efficace pour augmenter la notoriété et se rapprocher davantage des collectionneurs et passionnés d’art. Cependant, il vous faut une page à votre image qui reflète votre personnalité et vos passions. Le site doit en même temps mettre en avant votre talent. Quoique cette solution requiert un investissement assez conséquent, mais les retours vous seront bénéfiques sur le moyen et long terme.

Un site d’artiste permet de promouvoir ses œuvres, mais pour toucher une large audience, vous devez bien travailler la présentation et le contenu. La page d’accueil doit être percutante et accueillante. Vous devez séduire vos futurs fans rien qu’avec la structure générale et le style. L’idéal, c’est de présenter quelques-unes de vos œuvres. Attention ! Les images doivent être de très bonne qualité. N’oubliez pas de détailler chaque œuvre : dimension, catégorie, etc. Parlez également de vous, de vos passions, vos parcours, vos inspirations… Bref, attirez l’attention de lecteurs avec des mots simples et des discours personnalisés. Il est aussi important de mettre des liens menant vers d’autres pages où les internautes trouveront facilement d’autres œuvres. Pour susciter les intérêts, établissez également une liste des expositions à venir (mais également passées).

Galerie virtuelle ou site d’annonces : lequel choisir ?

Les sites de petites annonces pullulent actuellement, donc profitez-en pour vendre gratuitement vos œuvres. Vous aurez l’opportunité de toucher le maximum de cible. Toutefois, il faudrait bien s’y prendre et savoir rédiger une annonce pour chaque toile à vendre. En effet, pour capter l’attention, il faut publier une photo de bonne qualité, rédiger une description brève de l’œuvre (support, format, dimension, etc.) et parler de vos sources d’inspiration. En somme, les termes que vous employez doivent être « accrocheurs » !

Il est aussi possible de vendre ses œuvres d’art sur internet par le biais des galeries virtuelles, vous ciblez ainsi des passionnés d’art. La prestation peut être gratuite ou payante selon la plateforme. Pour certains, il faudrait souscrire à un abonnement pour pouvoir vendre sur le site, pour d’autres, vous devez payer des frais d’inscription. En plus de cela, les galeristes perçoivent des commissions sur chaque œuvre vendue, dont le montant peut fortement varier. Il est donc essentiel de s’informer sur les conditions d’accès afin d’éviter les mauvaises surprises.

Vendre ses œuvres en ligne : quelques recommandations utiles

Puisque les clients ne pourront ni voir ni toucher les œuvres, la qualité des photos est un critère crucial. Si vous n’avez pas la main, demandez l’aide d’un professionnel. Il faut néanmoins éviter les retouches. Ensuite, insérez tous les détails à propos du tableau et soignez la description.

Vous devez fixer le juste prix, ni trop cher au risque de faire fuir les acheteurs potentiels, ni trop bas, sinon, vos créations seront perçues comme des tableaux de mauvaise qualité. Certes, sur ce niveau, il n’y a pas de règlementation. Pour avoir une approximation, vérifiez les offres des autres artistes proposant une toile similaire au vôtre ou consultez la grille tarifaire.

Si vous possédez un site web, pensez à répondre rapidement aux questions, car votre plateforme devra être disponible 24 h/24 et 7 j/7. De la sorte, ne faites pas attendre vos fans trop longtemps et soyez très explicite. Vous devez également mentionner les conditions et options de livraison, les frais d’expédition par exemple doivent être corrects. Si possible, proposez un mode de paiement échelonné, la mise en place d’une condition d’achat plus favorable peut booster les ventes.

La journée des morts au Mexique.
La Piñatas, les origines de cette coutume mexicaine
Découvrir l’art des années 20