Comment réduire ses déchets plastique ?

Inventé au XXe siècle, le plastique est un matériau considère comme une révolutionnaire révolution technique des temps modernes. Grâce à sa souplesse, elle permet une économie en production et utilisation. Mais aujourd’hui, elle a fini par inonder la planète, et les quantités produites sont devenu de véritable problème, car elles sont difficilement dégradable.

De nombreux objets de la vie quotidienne sont en plastique et une grande partie d’entre eux se trouve à la maison.

Il est donc nécessaire de faire une grande révolution dans notre vie quotidienne pour apprendre à utiliser moins de plastique à la maison. Chacun de nous, à sa manière, peut faire sa part, mais cette part est encore plus importante si chacun de nous, effectue ensuite un travail de sensibilisation des autres.

Commençons donc par la maison et essayons de trouver comment utiliser moins de plastique dans la maison.

Promouvoir les matières recyclables

Les meubles faits à base de bois sont certainement la solution, qualitative parlant, elle est meilleure que ceux fabriqués entièrement ou partiellement à partir de matériaux synthétiques.

Bien sûr, certains pourraient faire valoir que, pour y parvenir, il faut abattre de nombreux arbres. En fait, aujourd’hui, une grande partie du bois provient de forêts à usage contrôlé (FSC) où les arbres sont gérés de manière responsable et écologiquement durable.

Pour les sols et les murs, si vous voulez aider l’environnement, il est préférable de choisir des carreaux en grès cérame.

Parce que les sols en bois sont très beaux, mais particulièrement délicats, on opte parfois pour des matériaux en vinyle qui imitent leur essence. Si vous aimez vraiment l’effet bois, au lieu d’utiliser des matériaux plastiques, rappelez-vous qu’il existe aujourd’hui sur le marché de nombreuses collections de céramique qui reproduisent très fidèlement l’aspect naturel de ce matériau.

Tissu : du plastique à la fibre naturelle

Les matières synthétiques dérivées des hydrocarbures ont également fait leur entrée dans les foyers à travers les fibres de tous les textiles utilisés pour l’ameublement : rideaux, tapis, linge de lit, revêtements de canapés et de fauteuils, etc.

Pour un libre choix du plastique, choisissez plutôt des fibres entièrement naturelles qui ont moins de plastique.

Optez pour des matériaux de ce type également pour les accessoires d’ameublement : vous pouvez choisir des lampes avec abat-jour en rotin ou des miroirs et des tableaux avec des cadres en osier, par exemple.

Un nouvel outillage

Le plastique est également de plus en plus utilisé pour la fabrication d’articles de table, de récipients et d’ustensiles de cuisine au détriment de l’inox. Il suffit de penser, par exemple, aux récipients en silicone qui vont aussi aux micro-ondes. 

Rappelez-vous plutôt que pour les récipients, il n’y a rien de mieux que le verre et pour les assiettes, rien de mieux que la céramique. Le bois, en revanche, peut être utilisé pour les plateaux et les différentes louches.

Repenser l’utilisation du plastique

La salle de bain est un autre environnement où le plastique est largement utilisé. Mais aujourd’hui, il est possible de trouver sur le marché de nombreux matériaux alternatifs avec lesquels on peut se procurer des brosses à dents, des brosses, des peignes, des porte-savons et bien d’autres choses encore.

N’oubliez donc pas de toujours jeter un coup d’œil aux matériaux qui composent les produits que vous achetez.

Pour l’hygiène personnelle et le nettoyage de cette pièce et d’autres pièces de la maison, l’utilisation de produits en vrac est de plus en plus courante.

Ainsi, en plus d’éviter le gaspillage de plastique pour la fabrication de l’emballage, vous pouvez éviter complètement son utilisation en réutilisant de vieux récipients en verre. Des gestes simples au quotidien pour moins de plastique chez soi.  Il faut que chacun repense son mode de consommation de plastique.

Une vie sans plastique 

Bien que dans la plupart des villes italiennes, l’eau soit certifiée potable, nous continuons à acheter de l’eau en bouteille, pensant qu’elle est plus sûre.

En effet, outre l’aspect environnemental dans la production de bouteilles en plastique, en passant par leur élimination, il faut savoir que l’homme ingère une infime partie du plastique avec l’eau qu’elle contient. Ce qui fait que recourir quotidiennement à de l’eau en bouteille pas bonne pour la santé. Moins de plastique est donc salutaire pour l’être humain