Comment obtenir une maison plus confortable et performante ?

fenetres de toit velux
Accueil / Immobilier/Travaux / Comment obtenir une maison plus confortable et performante ?

Publié le : 22 mars 20195 mins de lecture

Plusieurs techniques existent pour s’offrir une maison confortable et performante. Chacune a ses avantages et ses inconvénients. Le plus important est d’avoir une maison bien isolée, moins énergivore et assez fraîche en été. Comment y parvenir ?

Isoler la maison : par où commencer ?

On sait tous que le confort de la maison dépend beaucoup de l’isolation. Votre maison perd de la chaleur à travers toute son enveloppe : le toit, les murs, les ouvrants et le sol. Par où commencer l’isolation ? D’abord, il faut faire un état des lieux pour voir les défaillances de votre maison en matière d’isolation. Cliquez ici pour trouver un professionnel en la matière. Les combles sont responsables de 25 à 30% des déperditions thermiques. Commencez alors par l’isolation des combles et celle de la toiture. Si vous avez des combles perdus, vous pouvez opter pour la projection d’isolant en vrac comme les flocons de roche ou d’ouate. Si vous avez des combles aménagés, il faut faire l’isolation sous les rampants. Cela consiste à fixer plusieurs couches d’isolant au niveau de la charpente. Les combles comportent parfois une fenêtre de toit. Cette dernière contribue grandement au confort thermique de la maison. Vous devez choisir des fenêtres de toit velux étanches pour mieux isoler la maison. Ensuite, vous pouvez vous attaquer aux murs, responsables de 20 à 25% des déperditions de chaleur. Terminez par le sol, responsable de 7 à 10% des déperditions de chaleur.

À découvrir également : Comment éviter les déperditions de chaleur ?

Quel type de chauffage choisir pour votre maison ?

Vous avez largement le choix en matière de solution de chauffage. En effet, la chaleur peut être diffusée dans la maison de différentes manières. Vous pouvez choisir un chauffage par convection en chauffant l’air, un chauffage par rayonnement sans mouvement d’air, un chauffage avec ou sans inertie en accumulant la chaleur, un chauffage par un petit appareil diffusant une température élevée comme le radiateur ou encore un chauffage par une grande surface de chauffe comme le plancher chauffant à très basse température. En fonction de la région où vous vous trouvez, une région froide ou tempérée, vous pouvez opter pour un seul système de chauffage ou coupler deux équipements. La solution la plus courante est de combiner un générateur de chaleur comme une pompe à chaleur ou une poêle à bois avec un plancher chauffant.

À parcourir aussi : Rénovation thermique : guide pratique

Quelle matière de chauffe choisir ?

Plusieurs sources d’énergie existent pour chauffer la maison. Le gaz promet de nombreux avantages. Il n’a pas besoin d’un stock d’approvisionnement. Il est facile à installer et est économique. Une chaudière à gaz offre un confort optimal en offrant un bon rendement. Si votre maison n’est pas raccordée au réseau de gaz de la ville, tournez-vous vers le fioul. Cette source d’énergie permet de diffuser une chaleur rapide et homogène dans la maison. Il est idéal pour les grandes surfaces. Cependant, la chaudière fioul est plus encombrante et nécessite un approvisionnement. Le prix varie beaucoup en fonction de celui du pétrole. L’aérothermie est écologique et économique à la fois grâce à la pompe à chaleur. Celle-ci capte la chaleur extérieure pour chauffer l’eau dans vos radiateurs à eaux. Cette solution assure une bonne économie d’énergie, mais représente par contre une installation coûteuse. Le bois est une meilleure alternative et il existe sous différentes formes : bûches, granulés et plaquettes. Vous pouvez utiliser soit une chaudière à bois soit une poêle à pellets. L’électricité est la solution la plus chère puisque les chauffages électriques sont très énergivores. Toutefois, le coût d’investissement de départ est faible. Cette solution de chauffageest réservée aux petites surfaces. Enfin, l’énergie solaire est confortable, écologique et gratuite. Pourtant, elle ne convient qu’aux régions fortement ensoleillées. De plus, l’installation est très coûteuse.

Plan du site