Comment maintenir les personnes âgées à domicile ?

maintenir les personnes agees a domicile

Quand une personne fait le choix de rester chez elle, on parle de maintien à domicile. Aujourd’hui, on peut trouver plusieurs solutions humaines et matérielles pour permettre aux personnes âgées de continuer à vivre dans son logement en toute sécurité.

Quels sont les avantages d’un maintien à domicile ?

Avec l’âge, les personnes âgées ont des difficultés à réaliser des gestes courants qui sont indispensables dans la vie quotidienne. En général, elles sont incapables ou ont des difficultés à exécuter certaines tâches. Elles ne peuvent donc plus vivre seules !

Le maintien à domicile est certainement la solution la plus économique. Pourquoi ? Parce que l’adaptation d’un logement coûte plusieurs milliers d’euros et une maison de retraite nécessite un investissement de quelques milliers d’euros par mois. Alors, le maintien à domicile est l’option la plus accessible !

En outre, rester dans son logement, c’est profiter de chaque instant dans un endroit familier qui regorge de nombreux souvenirs. Ainsi, les séniors peuvent garder leurs activités sociales et leur voisinage et sont libres d’organiser leur programme au gré de leurs envies, comme avant. Le maintien permet donc de conserver les repères et de rester chez eux sans changer leurs habitudes. cliquez ici pour découvrir les solutions les plus efficaces pour un maintien à domicile en toute quiétude.

Quelles sont les différentes options pour maintenir les séniors à domicile ?

Pour le maintien à domicile des personnes âgées, il existe plusieurs alternatives, à savoir :

* Les moyens humains

De nombreux professionnels ont suivi des formations adéquates et proposent leurs services aux personnes âgées ou personnes dépendantes afin de les aider à être autonomes le plus longtemps possible chez eux : l’aide ménagère, l’aide à domicile, le garde malade, etc. Pour le cas d’un service à la personne, le coût est calculé par heure et varie selon les régions et les horaires effectués. Les interventions la nuit, le weekend et les jours fériés sont majorées.

* Les moyens matériels

Pour le maintien à domicile des séniors, ces derniers peuvent équiper leur maison de matériel de maintien ou adapter le logement selon les besoins. Cette alternative peut nécessiter des travaux plus ou moins importants : la mise en place d’une baignoire à porte ou d’un monte-escalier, le changement du sol, la réparation des marches, etc. Il est aussi possible de louer des matériels comme des fauteuils roulants, des déambulateurs… On tient à préciser que si votre budget est insuffisant, certains matériels sont accessibles en location, dont les frais sont payables par mois. Cela vous permettra de réaliser des économies.

* Le service de téléassistance

Grâce aux progrès technologiques, les personnes âgées peuvent se sentir en sécurité même s’ils restent seuls chez eux. En effet, ce service permet de prévenir rapidement les secours ou les proches en cas d’accident. Il s’agit d’un équipement que l’utilisateur doit porter en permanence. Ce peut être un bracelet connecté, une montre ou un médaillon. En cas de chute, de malaise, etc., il suffit d’appuyer sur le bouton pour alerter le centre. Un opérateur formé dans l’assistance aux personnes contactera l’individu dans l’immédiat pour déterminer la source du problème afin qu’il puisse avertir au plus tôt les secours ou les contacts du client, en cas de besoin. Vous pouvez choisir entre trois formes de téléassistance : la téléassistance à domicile, la téléassistance mobile et la téléassistance médicalisée. Pour bénéficier d’un tel service, il faudrait souscrire à un service de téléassistance qui requiert un abonnement mensuel.

Le maintien à domicile coûte cher, comment alléger les charges ?

Les dépenses annuelles liées au maintien d’une personne âgée peuvent représenter une somme colossale. Où trouver alors les moyens nécessaires ? Aujourd’hui, les différents services à la personne peuvent obtenir de nombreuses aides et subventions pour minimiser les charges. La caisse d’assurance vieillesse prend en effet en charge les frais liés à la prestation de garde à domicile. Le crédit d’impôt quant à lui peut être utilisé pour réduire les dépenses liées à l’aménagement d’un logement ou le remplacement d’un ou des équipements ainsi que pour l’emploi d’un salarié à domicile. Celui qui a recours à une téléassistance peut également obtenir un crédit d’impôt de 50% sur les coûts annuels engagés. Enfin, il y a le CESU ou Chèque Emploi Service Universel qui permet de payer une prestation réalisée au domicile d’une personne âgée.

Dépression : les symptômes qui doivent vous alerter
5 questions fréquentes sur les assurances vie
La mutuelle santé familiale, comment ça marche ?