Comment bien entretenir son poêle à granulés?

poêle à granulés

Pour tirer le meilleur de votre poêle à granulés, mise à part le nettoyage annuel par un professionnel, une maintenance régulière est nécessaire. L’entretien périodique de votre poêle à granulés de bois peut être effectué par vous-même.

 

Ce qu’il faut faire avant le processus d’entretien

Il est à noter qu’avant chaque saison de chauffage, vous devriez faire vérifier votre poêle à granulés par un professionnel du chauffage au bois. Il est nettement recommandé de brûler des bois et granulés de qualité, propres et secs. Cliquez ici pour plus d’infos.

En plus d’une maintenance annuelle, les poêles à pellets ont besoin d’un entretien régulier, qui est plus précisément une question de nettoyage. Cela se ferait au maximum en 15 minutes. Pour vous rendre la tâche plus facile, utilisez un aspirateur à cendres spécial (si vous utilisez un aspirateur domestique ordinaire, il peut être abîmé par la suie et les cendres).

 

Comment procéder à l’entretien régulier ?

Pour procéder au nettoyage hebdomadaire pendant la saison de chauffage, videz en premier le tiroir (le piège à cendres). Il est habituellement placé derrière la chambre de combustion. Recherchez et retirez les cendres durcis (ou les scories) avec un râteau ou un outil à cendres conçu à cet effet. Les scories peuvent troubler le fonctionnement du pot de combustion et empêcher l’air de circuler normalement. Ensuite, sur les surfaces intérieures du poêle se trouve généralement l’accumulation de suie qu’il faut nettoyer avec une brosse métallique (l’utilisation de la brosse sur les portes en verre est à proscrire). Conformément aux consignes du manuel d’utilisation, procédez au nettoyage de l’échangeur thermique. Afin de connaître l’efficacité du carburant, éteignez votre poêle et laisser le refroidir. Puis, nettoyez la vitre en utilisant un produit conçu pour le verre chauffé et des essuie-tout. La vérification de la couleur de la flamme est également un point important. Si au lieu d’être d’un jaune ou blanc éclatant elle est sombre ou orange, l’intervention d’un professionnel de poêle à granulés de bois est nécessaire. Pour éviter le blocage du dispositif d’alimentation, laissez la trémie de carburant se drainer complètement et le tube de la vis sans fin. Enfin, videz les pellets inutilisés de la trémie et du dispositif d’alimentation à la fin de chaque saison de chauffage pour éviter la rouille de votre poêle.

 

Les atouts du poêle à granulés

En plus du chauffage économique, un poêle à granulés est facile à employer car il ne nécessite que le chargement de granulés et l’allumage. La fréquence de remplissage dépend de la taille de la trémie et de la température du poêle. Mais le chauffage au bois peut durer jusqu’à 5 jours si la capacité de la trémie est assez conséquente. Le foyer brûle à l’intérieur du poêle (dans une boîte) et n’évacue qu’une petite quantité de fumée. Ce qui empêche le chauffage à l’extérieur du poêle et atténue l’odeur dans votre domicile. C’est le choix idéal de chauffage pour les couples avec enfants et animaux domestiques car il n’y a aucun danger. Avec un poêle à granulés, il n’y a quasiment aucun échappement externe de chaleur au-delà de 400° fahrenheit durant son fonctionnement. Par conséquent, il n’y aucun risque d’incendie même si vous le posiez ainsi très près du mur.

Les erreurs à ne pas commettre si vous changez vos fenêtres
Location meublée ou SCPI : quel est bon choix ?
3 erreurs à éviter en construisant votre maison