Cigarette électronique : quels arômes d’e-liquide choisir pour un débutant ?

e-liquide

Les fabricants de cigarettes électroniques étoffent leurs offres afin de mettre à la disposition des vapoteurs des e-liquides aux saveurs différentes. Cela permet aux vapoteurs de choisir le liquide pour cigarette électronique qui conviendra le plus à leurs goûts. Le choix devient cependant difficile lorsqu’on est débutant. Voici quelques indications pour choisir facilement votre liquide pour vapoteur novice.

Les différentes familles d’e-liquide pour cigarettes électroniques

Il existe cinq grandes familles d’e-liquide : les mentholés, les boissons, les fruités, les gourmands et les classiques (tabac).

  • Les classiques : ils sont généralement recommandés aux nouveaux vapoteurs qui avaient l’habitude de fumer des cigarettes ordinaires. En effet, les arômes classique se rapprochent du tabac ordinaire. Cela leur permet de s’adapter progressivement à l’e-cigarette. Cependant, certains débutants privilégient d’autres sensations et abandonnent définitivement celles similaires à la cigarette classique.
  • Les fruités : ils sont très agréables et vous offrent plusieurs possibilités de choix. On distingue le goût de pêche, de citron, d’ananas, de fraise, les fruits rouges (myrtille, groseille, cassis, mûre, prunelle ou autres).
  • Les gourmands : ils vous remémorent les goûts des sucreries et des gâteaux. Un liquide gourmand est épais et renferme diverses saveurs originales.
  • Les mentholés : ils procurent au vapoteur une sensation de fraîcheur et une saveur vivifiante. Ils constituent le premier choix de la plupart des habitués de la cigarette traditionnelle à la menthe.
  • Les boissons : ils reprennent le goût du café, de cola, de mojito et bien d’autres. On les associe souvent avec du tabac, des fruits ou d’autres arômes.

Comme on le dit souvent, les goûts appartiennent à chacun et sont parfois indiscutables. Vous devez donc tenir compte de vos préférences lors du choix de vos arômes. En dehors de ceux-ci, on retrouve aussi dans un e-liquide du propylène glycol (PG), de la glycérine végétale (VG), de l’eau, de la nicotine et de l’alcool. Il faut noter que certains fabricants ne mettent pas de l’alcool dans leurs produits. Le PG et le VG sont des produits chimiques connus du monde scientifique. Ils sont utilisés dans l’industrie pharmaceutique et alimentaire.

Quel est le taux de PG/VG idéal pour un débutant ?

Ce taux est très important pour un bon choix. Il permet de déterminer l’intensité des saveurs ainsi que la quantité de vapeur qui sera produite. Le PG sert de support pour les arômes et permet donc de bien restituer les différents goûts. Combiné avec la nicotine, il permet d’optimiser le « hit » qui est la sensation de contraction des muscles de la gorge. Elle est très recherchée par les gros fumeurs. Ainsi, plus le propylène glycol est élevé, plus la contraction est forte.

Quant au VG, il permet d’obtenir une forte densité de vapeur lorsqu’elle est portée à une température élevée. Il est conseillé aux débutants de privilégier un liquide ayant un PG plus élevé que le VG (70/30 par exemple). Cela vous permettra d’optimiser le rendu des goûts dans la bouche avec une vapeur assez réduite. Vous avez aussi la possibilité de jouer à l’équilibriste en optant pour un taux de 50/50. Cela vous permettra d’équilibrer les goûts et la vapeur. En tant que débutant, il est souhaitable de ne pas choisir un flacon qui porte un taux avec plus de 50 VG. Les flacons avec un VG élevé (30/70 ou 20/80) sont réservés à ceux qui ont l’habitude de vapoter. Il existe également plusieurs types de clearomiseurs. Chaque clearomiseur est adapté à un type d’inhalation. Vous devez donc veiller à son choix, notamment lorsque vous optez pour un VG élevé.

Comment choisir votre taux de nicotine ?

Il n’est pas souvent facile d’arrêter de fumer compte tenu de la nicotine que contient les cigarettes classiques et qui rend dépendant la plupart des fumeurs. Pour cela, vous pouvez vapoter avec un liquide nicotiné pour répondre à certains de vos besoins afin de combler ce vide. Cela vous permettra d’éviter les symptômes de manque. Le principal avantage de la cigarette électronique réside dans la possibilité de choisir votre dosage. Vous pouvez donc le baisser à volonté. Le taux de nicotine est mentionné sur les flacons en mg/ml ou en mg. La présence de la nicotine dans les produits favorise le hit. Un taux de nicotine élevé augmente la sensation. Vous devez donc choisir le taux de nicotine en tenant compte de vos anciennes habitudes si vous étiez un fumeur. La plupart des personnes démarrent avec un taux de nicotine compris entre 12 et 18 mg. Il faut préciser que vous devez également tenir compte de la puissance de votre matériel. Elle amplifie le hit même avec un faible taux de nicotine. On recommande souvent pour les débutants :

  • 6 mg de nicotine (fumeurs de 5 cigarettes/jour) ;
  • 12 mg de nicotine (fumeurs de 5 à 15 cigarettes/jour) ;
  • 16 mg de nicotine (fumeurs de plus de 15 cigarettes/jour).

L’arome, le PG ou le VG ne présente aucun effet secondaire. La seule chose que vous devez peut-être contrôler est le surdosage nicotinique. Par ailleurs, la directive européenne sur les produits du tabac (TPD) a déjà imposé une réglementation aux fournisseurs. Le taux de nicotine ne peut donc excéder les 20 mg/ml.

Tendance : les montres inconcournables au rayon accessoires !
Quelle est la différence entre les montres à quartz et les montres mécaniques ?
Comment choisir les bons emballages industriels pour vos produits ?