Astuces et idées en ligne pour la création de sociétés

création de sociétés

La Suisse s’impose désormais comme l’un des pays les plus accueillants pour la mise en œuvre de projets innovants. La création de société sur place est devenue presque un jeu d’enfant. Il suffit juste de quelques jours pour effectuer le dépôt des statuts et passer à l’immatriculation de la société commerciale. Pour une aide à la création d’entreprise en Suisse, quelques conseils avisés sont à respecter.

Qui peut créer une société commerciale en Suisse ?

Il n’existe aucune restriction pour la création d’entreprise en Suisse pour les non nationaux. Il est permis en effet à tous les citoyens même les étrangers de créer son entreprise en Suisse, à condition que l’un des associés ait un droit de séjour en Suisse. Plusieurs ressortissants européens ayant un droit de travail ou de séjour en Suisse créent au quotidien leur entreprise sous le droit helvétique. Au sein de la Confédération Helvétique, les facilités accordées pour créer sa société en ligne offrent plusieurs d’opportunités aux entrepreneurs étrangers et locaux. Ils se concentrent sur l’essentiel de leur travail en développant de manière plus sereine leur business. La première astuce consiste à obtenir en Suisse un permis B ou C. Le permis B permet d’exercer une activité en Suisse pour une période supérieure à un an. Le permis C est appelé le permis d’établissement. Il facilite la libre circulation des employés et permet de créer une SARL en Suisse.

Les conditions particulières à mentionner dans les statuts

Pour créer sa société en ligne en Suisse, des clauses particulières doivent figurer dans les statuts. Cela permet de créer son entreprise en Suisse dans un temps record. Les associés doivent mentionner dans les statuts la raison sociale, l’objet social, l’adresse de domiciliation de la société, le capital social, la valeur nominale et le nombre de parts sociales. Les statuts sont à publier dans des formes données. Il faut souligner que les statuts doivent interdire aux gérants ou aux associés d’entrer en concurrence avec la société. Des clauses claires doivent mentionner les privilèges de chaque catégorie de parts sociales, les conditions de convocation de l’assemblée des associés ainsi que les clauses d’agrément pour les associés.

Quelques astuces pour créer une SARL en Suisse

Dans le cadre de la création d’une SA en Suisse, il est important qu’un membre du Conseil d’administration soit domicilié sur le territoire suisse. Pour une SARL, un administrateur au moins doit avoir son domicile en Suisse. Il est recommandé d’opter pour un administrateur local pour faciliter la gestion de l’entreprise. Un avocat, un fiduciaire ou un notaire peut faire l’affaire. Il suffit de le nommer dans le Conseil d’administration pour respecter cette obligation légale. La dématérialisation et les démarches en ligne facilitent la création de société commerciale en Suisse. Toutes les démarches sont à effectuer en ligne.

Se former dans le graphisme : les logiciels à maitriser absolument !
Comment booster les performances de vos équipes commerciales en B2B ?
S’expatrier pour booster sa carrière, bonne ou mauvaise idée ?