10 thés contre les coliques qui aident à soulager la douleur

Les jours de malaise, lorsque cette colique ennuyeuse ne disparaît pas, rien de mieux qu’un thé chaud pour soulager la douleur. Et pour ceux qui préfèrent un médicament naturel, découvrez les 10 suggestions de thés contre les coliques.

1. Thé à la menthe : le meilleur allié pour combattre la colique

Pour bien préparer le thé à la menthe, il faut d’abord séparer deux à trois cuillères de feuilles de menthe fraîches séchées ou bien écrasées. Puis, mettez cette quantité de menthe dans une tasse, et versez-y de l’eau chaude. Ensuite, couvrez la tasse et laissez reposer le mélange pendant environ 10 minutes.

Grâce à ses propriétés analgésiques, la menthe est excellente pour la relaxation et la diminution de la tension corporelle. Il est largement utilisé pour les crampes intestinales et autres désagréments de l’estomac. Il agit également sur le système digestif. En plus, ce dernier a le pouvoir de soulager les coliques.

2. Optez pour le thé au gingembre pour prendre soin de la santé de votre enfant

Avant tout, prenez un morceau de gingembre et coupez-le en fines tranches. Vous pouvez utiliser une râpe pour vous faciliter la tâche. Ensuite, placez les tranches de gingembre dans l’eau bouillante pendant quelques minutes. Laissez-le refroidir un peu jusqu’à ce qu’il soit tiède. 

Selon un nutritionniste, le thé au gingembre a un effet analgésique et anti-inflammatoire, ce qui contribue à réduire la douleur causée par les coliques. En outre, elle aide à réduire les nausées. Pour les nourrissons, la prise de ce thé est déconseillée. Toutefois, sa mère peut le boire et puis le lait maternel sera en quelque sorte immaculé par son effet.

3. Le thé à l’origan pour soulager le mal de ventre

Pour faire ce thé, vous pouvez choisir entre des feuilles sèches ou fraîches, les deux ayant une préparation égale. Après avoir fait bouillir l’eau, éteignez le feu et ajoutez les feuilles d’origan et laissez reposer pendant quelques minutes en couvrant le récipient.

“Le thé à l’origan a une action diurétique, il aide à éliminer les toxines de l’organisme”, explique le nutritionniste. C’est une excellente option pour les maux de tête et les migraines, également causés par les coliques.

4. Thé colique à la cannelle

Mode de préparation : mettez deux morceaux de bâton de cannelle à bouillir avec deux tasses d’eau, puis attendez qu’il refroidir un peu pour atteindre la température idéale de consommation. Si nécessaire, passez au tamis avant de consommer.

En raison de son effet antispasmodique, la cannelle agit dans la diminution des contractions utérines, ce qui provoque des coliques menstruelles. La cannelle est également anti-inflammatoire, ce qui permet de réduire le gonflement de cette période. Il convient de rappeler que la cannelle est contre-indiquée pour les femmes enceintes et allaitantes, car elle a un effet abortif.

5. Thé à la colique de Calendula

Mode de préparation : ce thé peut être préparé par infusion, il suffit d’ajouter 2 à 3 cuillères à soupe de fleurs de souci dans l’eau bouillie, puis de laisser reposer le mélange et de le couvrir pendant quelques minutes. Pour l’ingérer, il suffit de le filtrer et il sera alors prêt.

Cette fleur diminue également les contractions qui provoquent les crampes menstruelles. Elle a des propriétés analgésiques et calmantes, en plus d’aider à réguler le cycle menstruel, ce qui est une excellente option pour celles qui aiment avoir plusieurs avantages dans un seul ingrédient.

6. Thé à la camomille colique

Mode de préparation : séparez deux cuillères à soupe de fleur de camomille pour chaque tasse de thé dans un récipient et ajoutez de l’eau bouillie pour faire l’infusion.

Selon le nutritionniste, le thé à la camomille a un effet calmant et stimule la production de glycine. C’est un acide aminé qui réduit les spasmes musculaires, soulageant ainsi la douleur des coliques.

7. Thé Agnocasto colique

Mode de préparation : ce thé est fait à partir des fleurs de cette excellente plante. Pour ce faire, placez une cuillère à soupe de fleurs d’agnocato dans environ 300 ml d’eau bouillante, bouchez et laissez reposer quelques minutes dans l’infusion. Ensuite, il suffit de filtrer et vous êtes prêt à boire.

L’agnocasto est une excellente plante qui agit sur la régulation des hormones, ce qui aide non seulement à lutter contre les coliques, mais aussi contre les symptômes du SPM. Il prévient également les gonflements et les boutons, grâce à ses effets calmants, diurétiques, anti-oestrogènes et anti-inflammatoires.

8. Thé à la colique d’herbe à sucre

Mode de préparation : le thé d’herbe douce peut être fait à la fois avec des feuilles et des graines. Pour le thé avec les feuilles, vous pouvez les laisser bouillir avec l’eau pendant quelques secondes. Le thé aux graines de fenouil peut être préparé avec l’eau déjà bouillie, en laissant le mélange reposer pour l’infusion.

Le fenouil est antispasmodique, ce qui aide à soulager la douleur causée par les coliques, et il est également apaisant, étant largement utilisé pour traiter les coliques chez les bébés. C’est une excellente option pour le thé contre les coliques pour ceux qui aiment un goût plus léger et recherchent une relaxation abdominale.

9. Chá pour la colique de l’hibiscus

Préparation : vous pouvez utiliser les feuilles d’hibiscus sèches pour faire la préparation, en plaçant 2 à 3 cuillères d’hibiscus pour 1 litre d’eau déjà bouillie. Couvrez le récipient et attendez quelques minutes jusqu’à ce que l’eau devienne rouge.

Les propriétés de l’hibiscus apportent de nombreux bienfaits à l’organisme, son effet diurétique aide les coliques menstruelles, soulageant le gonflement et l’irritabilité, selon le nutritionniste. Les femmes enceintes et allaitantes devraient renoncer à la consommation du thé à l’hibiscus.

10. Thé aux coliques du romarin

Mode de préparation : le romarin peut être à la fois frais et sec. Pour faire le thé, mettez les branches de romarin dans un récipient et ajoutez de l’eau bouillie. Attendez quelques minutes et filtrez avant de boire.

Le thé au romarin est un grand allié pour les coliques pour son effet anti-inflammatoire et analgésique. Il aide à soulager la douleur en plus d’être un grand calmant. Le romarin peut également être une option pour ceux qui souffrent de maux de tête dus à des coliques.

Les thés contre les coliques sont d’excellentes alternatives pour ceux qui recherchent des médicaments naturels présentant de nombreux avantages pour l’organisme et aident à soulager la douleur ou même le stress.