Quels tissus en lin pour quelle réalisation ?

tissus en lin

Le lin est une fibre naturelle utilisée pour la confection de tissus. Son champ d’utilisation est vaste et varié. Ce tissu peut être utilisé tant dans le domaine de la mode que dans le monde de la décoration intérieure. Quel type de tissu en lin utiliser pour vos créations ? Nous vous disons tout dans cet article. 

Tissu en lin, comment c’est fait ?

L’étoffe en lin est, bien évidemment, un tissu dont le lin est sa majeure composition. Ce tissu d’origine végétale est confectionné suivant un procédé séculaire. Il est tiré à partir de la macération des tiges de lin. Après le rouissage et le teillage, les fibres seront raclées, broyées, peignées, tissées pour faire un tissu en lin. Le tissu en lin se décline en plusieurs couleurs, diverses formes. Les tissus en lin disponibles sur le marché n’ont pas la même qualité. D’abord, il y a les toiles de lin de qualité « premium », c’est-à-dire les tissus obtenus à partir des cœurs de lin, c’est-à-dire uniquement les fibres peignées et fortement épurées. Ensuite, il y a les toiles d’étoupe, dont les fibres sont tirées des battitures du peignage. Enfin, il y a le de demi-lin, un tissu obtenu à partir des trames de filasse et des brins de lin. 

Quelles étoffes pour quels usages ? 

Chaque réalisation requiert un choix de tissus spécifique. La toile de lin, le genre le plus répandu, est une toile au tissage simple et dense. Elle peut être utilisée pour n’importe quel ouvrage, allant de la nappe de table aux couvre-lits, en passant par les habits et les torchons. Le tissu métis, qui comprend du lin et du coton, convient plus particulièrement pour les linges de lit. Le coton est, en effet, réputé pour sa douceur, quant au lin, il est fort apprécié pour sa qualité hypoallergénique et thermorégulatrice. Le chambray de lin, lui, est une étoffe dont le tissage est fait à partir de fil coloré et de fil blanc. L’objectif est d’obtenir un chinage quasiment proche du Sergé de Nîmes, plus communément connu sous le nom du fameux denim. Ce type de tissu est souvent utilisé pour la création de chemises, de robes de pochettes ou encore de housses de coussin. Le crépon de lin est un autre type de lin. Il s’agit du modèle le plus fin et le moins froissé. C’est le tissu le plus souvent utilisé pour la confection de vêtements légers comme le linge de nourrissons, les chemises légères, etc.

D’autres utilisations possibles du lin 

Le lin présente de multiples qualités. Parmi ces nombreuses spécialités, on peut citer son caractère hypoallergénique, antibactérien et thermorégulateur. Si les spécialistes du monde textile apprécient tout particulièrement ce tissu, c’est surtout en raison de ces nombreuses propriétés que nous venons de citer. Parmi ces tissus en lin utilisés dans l’industrie du vêtement, on peut citer le jersey de lin. Il est fin et fluide, car contient une maille bien tricotée. Ce tricotage spécifique est très extensible. C’est pour cela qu’il convient pour la réalisation de débardeurs, de tee-shirts et autres habits légers. Dans le monde de la décoration intérieure, la percale de lin est privilégiée. Cette étoffe se démarque par son tissage ultra-serré et son aspect lisse. Ce genre de tissu est tout particulièrement indiqué pour la confection de linge de lit. Si vous recherchez un tissu d’ameublement, mieux vaut opter pour le lin lavé. Cette toile a été lavée dans de l’eau d’une température de 90° pour que les fibres s’assouplissent. Le tissu devient ainsi plus doux, tout en gardant un aspect naturel. Plus vous lavez cette étoffe, plus elle acquiert en souplesse.