Les conditions d’admission aux organismes de formation santé

Vous êtes intéressés par les métiers de la santé ? Nous allons vous donner une liste des différents postes que vous pourrez occuper. Néanmoins, vous devez suivre une formation adéquate. En revanche, sachez que les conditions d’admission peuvent varier selon le métier.

Quels sont les métiers du secteur de la santé ?

Le secteur englobe différents types de métiers de santé :

  • Les métiers de la médecine : médecin généraliste, dentiste, ophtalmologue, gynécologue, orthophoniste, etc.
  • Les métiers de la pharmacie : pharmacien, délégué pharmaceutique…
  • Les métiers du bien-être : sophrologue, accompagnateur des personnes âgées, etc.
  • Et les métiers du paramédical : infirmier, aide-soignant, sage-femme, puériculteur, kinésithérapeute, ambulancier, nutritionniste, psychomotricien…

Autant qu’il existe de métiers, vous pouvez trouver des formations adaptées au sein d’un  organisme de formation santé.

Quelles sont les formations existantes ?

Le choix de la formation professionnelle dépend entièrement du métier voulu. Pour devenir un paramédical par exemple, il faudrait réussir le concours d’entrée en institut de formation et prévoir 4 années d’études. De même, la détention d’un diplôme de baccalauréat (ou en cours d’obtention) est obligatoire. Pour les étudiants étrangers, le diplôme de baccalauréat est aussi nécessaire, ainsi qu’une justification de niveau de langue française B2 (DELF B2 ou autres diplômes équivalents officiellement connus). Pour les métiers de la médecine, une première année de médecine PACES est indispensable, avant de passer à la spécialisation à l’université.

Dans les instituts publics, les formations sont gratuites. D’ailleurs, ils sont généralement rattachés à des hôpitaux. Par contre dans les organismes de formation privés, les études sont payantes et le coût peut varier selon l’établissement et le type de formation.

Quel organisme de formation choisir ?

En France, en termes de formation santé, les offres inondent le marché, que ce soient des organismes virtuels ou terrestres. Toutefois, pour bénéficier d’une bonne formation, il convient de prendre en compte les éléments suivants :

  • Le type de formation professionnelle : vous devez choisir une formation en accord avec le métier que vous rêvez d’exercer : formation en puériculture, formation en aide-soignant…
  • Le type de diplôme : il est vivement recommandé de se tourner vers des organismes qui sanctionnent avec des diplômes reconnus sur tout le territoire! C’est un must pour décrocher rapidement un job après la formation et pour simplifier l’accès aux métiers à l’international
  • L’expertise des formateurs : il est très important de connaitre le niveau de l’équipe de formateurs. Pour ce faire, lisez leurs diplômes, leurs parcours professionnels, etc. C’est un gage d’efficacité !
  • Et la réputation de l’organisme de formation: privilégiez un centre de formation qui a de l’expérience dans le secteur et qui a une bonne réputation. Référez-vous aux avis et commentaires des anciens clients pour avoir le cœur net !