Conseils d’experts pour se protéger contre les crashs boursiers

crashs boursiers

La bourse permet de profiter d’un système de rémunération à long terme, même si de nombreux particuliers le délaissent au profit des fonds en euros ou du Livret A. Et pour cause, la bourse peut chuter et de grands krachs peuvent survenir à tout moment. Ce qui est très risqué pour ceux qui décident d’y placer leur économie. Existe-t-il un moyen de se préserver de ces krachs boursiers ? Quelques éléments de réponse dans cet article.

 

Le krach boursier : qu’est-ce que c’est ?

Quand le prix d’une classe d’actifs chute brutalement alors vous êtes face à un krach boursier. Il survient quand il y a une vente massive sur la plateforme boursière. Il touche principalement les valeurs immobilières quand les investisseurs acceptent de vendre leurs actions, quel que soit le prix. Le krach peut toucher de nombreuses séances de cotation, quand une bulle spéculative éclate. Cela se présente quand l’économie a connu une réelle croissance, quand les cours des actions connaissent une hausse généralisée. Le krach survient également quand il y a un décalage entre l’économie réelle et les cours des actions. Les krachs boursiers ne sont pas fréquents, mais leurs répercussions sont assez dévastatrices. Les phénomènes les plus récents ont eu lieu en juillet et août 2011 concernant la crise de la dette, les krachs d’octobre 2008 provoqués par la crise des subprimes, et ceux de janvier et septembre 2001, lors de l’éclatement de la bulle internet. Plus d’informations sur ce site.

Comment se protéger et prévoir des krachs boursiers ?

L’impact d’un crach boursier peut faire mal sur son portefeuille. Il faut donc prendre certaines mesures pour limiter les dégâts. La diversification est la meilleure solution pour s’en protéger. Avoir plusieurs entreprises en portefeuille fait partie des premières mesures à prendre en compte. Les risques d’une grosse perte sont moindres avec cette solution. Pour être à l’abri, avoir au minimum 20 actions en portefeuille ne serait donc pas une mauvaise idée.

Vous devez également varier les emplacements géographiques de vos actions. Même si cette solution ne vous préserve pas des vrais krachs boursiers de longue durée, il vous aide à minimiser les dégâts de la brusque chute bourse. Pour éviter les pertes, il faut investir de manière progressive. Cela permet de mieux anticiper la fluctuation des cours de la bourse. L’investissement automatique et de façon constante vous permet mieux préserver  votre argent. Ainsi, vous pourrez gérer votre manière d’acheter. Une diversification de vos classes d’actifs pour diminuer les conséquences d’un krach. Certains actifs ont en effet tendance à augmenter ou à baisser pendant les krachs boursiers.

Pour vous prémunir des effets indésirables des  baisses du cours des actifs, vous devez éviter les marchés à valeur trop chère. Nombreux sont ceux qui pensent que cela minimise les risques de krachs. 

Ce qui constitue une mauvaise idée. Ce sont surtout les marchés les plus chers qui sont sujets à la baisse et aux krachs. Pour savoir, le marché est cher ou non, vous devez vous focaliser sur deux critères :

–        Le ratio entre la capitalisation boursière avec le PIB

–        Le ratio Cyclically Adjusted Prise Earnings  qui a été créé par Robert Shiller, le prix Nobel d’Économie 2013.

Comment réagir en cas de possible krach boursier ?

Il est impossible de prédire à quel moment le krach boursier surviendrait, mais il est quand même possible d’émettre l’hypothèse. Alors, comment faire en  cas de possible Krach ? Il est déconseillé de recourir aux trackers short. La meilleure façon de se préserver d’un krach c’est de réduire l’allocation en actions. Cependant, il faut garder en tête que vouloir prévoir les krachs pour s’en prémunir est une manœuvre dangereuse, même si c’est le vœu de tout le monde. Il n’y a rien à du mal à chercher les signes d’un krach d’après les propos de Peter Lynch, mais se prémunir d’un krach fait perdre plus d’argent que se relever après les krachs eux-mêmes. Il est tout à fait possible de profiter des mouvements de baisse en réalisant des achats malins avec les Dividend Aristocrats. Ces entreprises réputées par leur capacité d’octroyer les dividendes croissants malgré les krachs. Les actionnaires sont toujours rémunérées même si la bourse est en crise. Vous profiterez d’un bon rendement si vous savez bien choisir vos points d’achat.